Flash Info

  • 27/01/2023Football-CHAN 2022 : La Côte d’Ivoire s’incline (1-0) en quarts face à l’Algérie
  • 27/01/2023Tennis : Open d'Australie : Djokovic en finale après sa victoire contre Tommy Paul (7-5, 6-1, 6-2)
  • 27/01/2023Footall-Eléphants-International : Sol Bamba (ex défenseur ivoirien) sera l'assistant de Sabri Lamouchi à Cardif City (L'Equipe)
  • 27/01/2023 Rentrée Fédérale : Le Ministre des Sports a remis 150 millions de FCFA aux fédérations pour l'achat du matériel sportif
  • 27/01/2023Journée du Mérite Sportif 2022 : 93 personnes distinguées dont 13 femmes
  • 27/01/2023Football-International : Wigan AC s'est séparé de Kolo Touré moins de 2 mois après sa nomination

F1 : Ross Brawn prend sa retraite et quitte son poste de directeur sportif 

Auto-Moto

F1 : Ross Brawn prend sa retraite et quitte son poste de directeur sportif 

29 November 2022 0

L'Anglais Ross Brawn, figure du monde de la F1, a annoncé lundi qu'il prenait sa retraite et quittait son poste de directeur sportif de la Formule 1, qu'il occupait depuis 2017.
D'abord directeur technique de Michael Schumacher chez Benetton (de 1992 à 1996) puis chez Ferrari (de 1997 à 2006), Brawn, ingénieur de formation, est ensuite devenu le propriétaire à succès de l'écurie Brawn Grand Prix en rachetant l'écurie BAR-Honda, titrée lors de sa seule saison d'existence, en 2009, grâce à son compatriote Jenson Button.
Brawn a aussitôt revendu Brawn GP à Mercedes pour gérer le grand retour de la marque allemande en F1, puis s'est éloigné discrètement en 2013, un an avant le premier titre mondial de Lewis Hamilton au volant d'une Flèche d'argent.
Directeur sportif de la F1 depuis son rachat par les Américains de Liberty Media en 2017, Brawn estime, à 68 ans, qu'il est temps pour lui de prendre un peu de recul et de revenir à son autre grande passion, la pêche à la ligne.
« C'est le bon moment », explique-t-il sur le site officiel de la F1. « Nous avons fait le gros du travail et nous sommes désormais dans une période de consolidation. Un nouveau règlement technique arrive en 2026, dans quatre ans, donc il vaut mieux qu'un autre groupe de personnes prenne le relais. »
« Je laisse la F1 dans une excellente situation. J'ai aimé presque chaque minute de mes 46 années de carrière, j'ai eu la chance de travailler avec de grandes équipes, de grands pilotes et des personnes formidables (...) Je regarderai désormais la F1 sur mon canapé, comme un fan », conclut l'ingénieur anglais.

TOP