Flash Info

  • Il y a 37 min 36 secFootball-Angleterre : Julien Lopetegui nommé entraîneur de West Ham à la place de David Moyes
  • Il y a 41 min 48 secJudo : L'open d'Afrique s'ouvre du 6 au 9 juin 2024 à Abidjan
  • Il y a 55 min 50 secVolley-5è journée retour-Dames : CO Descartes-CESCA, ASEC-Taffiré et Stella-INJS le samedi 25 mai au Palais des Sports de Treichville
  • Il y a 59 min 20 secFootball-Euro 2024-Italie : Ciro Immobile et Marco Verratti absents de la liste des 30 pré-covonqués de Luciano Spaletti
  • Il y a 4 heures 13 min Football : UFOA-B : CAN U17 : La Côte d'Ivoire affrontera le Nigéria en demi-finale, ce samedi 25 mai à 15h GMT
  • Il y a 5 heures 42 secAthlétisme-NCAA East First Round : Cheickna Traoré à un 0,1 centième des JO

F1 : Alonso poursuit l’aventure chez Aston Martin

Auto-Moto

F1 : Alonso poursuit l’aventure chez Aston Martin

12 April 2024 0

Le double champion du monde de Formule 1 2005-2006 Fernando Alonso a prolongé son contrat au moins jusqu'à fin 2026 avec Aston Martin, a annoncé l'écurie jeudi, mettant fin aux rumeurs de départ de l'Espagnol.

« Cet accord pluriannuel avec Fernando (dont le contrat se terminait fin 2024, ndlr) nous amène jusqu'à fin 2026 », année qui marquera le début d'un nouveau règlement technique et l'arrivée d'Honda comme motoriste d'Aston Martin, a déclaré Mike Krack, le patron de l'équipe.

Cette annonce intervient à l'heure où le vétéran espagnol de 42 ans était au centre de rumeurs l'annonçant sur le départ pour rejoindre d'autres équipes comme la championne du monde en titre Red Bull ou l'octuple championne Mercedes, à la place de sa star Lewis Hamilton qui rejoindra l'an prochain Ferrari.

Où s'arrêtera le quadragénaire ? « Il y a quelques années, j'aurais dit que 41 ou 42 ans était l'âge limite (pour courir en F1, ndlr) mais après avoir vu l'an dernier ma motivation et mes bonnes performances, j'ai pensé que je pourrais courir encore quelques années (...) si on reste donc motivé et engagé, on peut imaginer piloter jusqu'à 48, 49 ou même 50 ans », avait-il déclaré mi-février.

TOP