Flash Info

  • 31/01/2023Athlétisme : Mo Farah devrait prendre sa retraite à la fin de la saison 2023
  • 31/01/2023Tennis : Novak Djokovic pourra disputer l'US Open 2023
  • 31/01/2023Basketball- BAL 2022-2023 : L'ailier fort sud-soudanais Chudier James Bile rejoint l'Abidjan Basket Club
  • 31/01/2023Football-Transferts : Bayo Vakoun effectue son come-back à Charleroi pour les six prochains mois (Communiqué du club)
  • 31/01/2023Football-International : Absent face à Lille dimanche dernier, Nicolas Pépé est touché au genou
  • 31/01/2023Tennis : Coupe Davis (Groupe II Mondial) : La Côte d'Ivoire affrontera le Maroc les 4 et 5 février prochain sur le court Arthur H du sofitel Hôtel Ivoire

Eliminatoires CAN cadet - Côte d’Ivoire-Burkina Faso : Les Eléphanteaux sur le pied de guerre

CAN

Eliminatoires CAN cadet - Côte d’Ivoire-Burkina Faso : Les Eléphanteaux sur le pied de guerre

27 September 2008 0
Les Eléphanteaux sur le pied de guerre

La Côte d’Ivoire entame cet après midi les éliminatoires de la CAN cadet. Les Eléphanteaux seront opposés aux Etalons cadets au stade Robert Champroux de Marcory.
Pour Alain Gouamené et sa troupe, la mission est claire : sur ses installations, la Côte d’Ivoire est tenue de l’emporter aisément devant le Burkina Faso. La qualification pour le second est à ce prix. Conscient de la tâche qui l’attend, la sélection ivoirienne était en stage bloqué depuis quelques semaines. Pour espérer battre son adversaire du jour, Alain Gouamené a battu le rappel des meilleurs joueurs locaux. Durant la préparation, le coach des Eléphanteaux s’est beaucoup attardé sur le jeu offensif. Il est conscient que ses poulains devraient prendre un avantage considérable avant le match retour dans deux semaines au pays des Hommes intègres. L’ancien international n’a pas cessé de le dire : son équipe doit marquer « le maximum de buts » pour prendre une option sérieuse sur la qualification dès le premier acte de cette double confrontation. Mais, le patron des Eléphanteaux sait aussi que son équipe ne devrait pas confondre vitesse et précipitation au risque de se casser les dents. Parce que face à elle, la troupe à Alain Gouamené aura un adversaire de très bonne qualité. Les Etalons Cadets possèdent une très belle équipe. Combatifs, solidaires et techniquement outillés, ils se jetteront corps et âme dans la bataille. Même s’il débarque sur les bords de la lagune Ebrié pour « limiter » les dégâts avant tout,  le Burkina Faso ne laissera pas passer une victoire sur l’occasion se présente à lui. D’ailleurs, c’est une équipe très confiante qui a déposé les pieds à Abidjan. C’est dire que les débats seront très houleux au stade Robert Champroux de Marcory. La pression sera évidemment sur les épaules des locaux qui évolueront devant leur public et qui sont tenus à briller.
 
Abdoul KAPO
 

A lire aussi ...

TOP