can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 13/04/2024 Foobtall-Ligue 1 : Malick Tohé est le nouveau PCA du CO Korhogo
  • 13/04/2024Football-Coupe Nationale : 16es de finale : Bintana FC 2-3 Mouna FC, Africa Sports 1-2 Stade d'Abidjan, San Pedro FC 2-1 SOA
  • 13/04/2024Football-International : LDC : Sorti à la 10e minute ce samedi, Sébastien Haller est incertain pour le quart de finale retour contre l'Atletico Madrid
  • 13/04/2024 Football-Afrique : Rainsford Kalaba placé dans un coma artificiel (TP Mazembe)
  • 12/04/2024Football-Coupe Nationale-16e Finale : ES Bingerville 1-0 CO Korhogo - RCA 1-0 SOL FC
  • 12/04/2024 Fustal : Abel Kouamé Junior, arbitre international, représentera la Côte d'Ivoire à la CAN 2024

CAN 2010- Groupe B- Burkina Faso : Le grand défi des Etalons

CAN

CAN 2010- Groupe B- Burkina Faso : Le grand défi des Etalons

8 January 2010 0
Le grand défi des Etalons

Au galop pour se refaire un nom sur le continent, les Etalons ont hérité d'une poule de "la mort" aux côtés du Togo, du Ghana et surtout de la Côte d'Ivoire. Mais les hommes de Paulo Duarte sans crainte entendent écrire une fabuleuse histoire pour leur 6e CAN.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />
La dernière participation du Burkina Faso à une CAN remontait à l’édition de 2004 où il fut éliminé dès le premier tour. Six ans après, le pays des Hommes Intègres revient par la grande porte, complètement métamorphosé. Aujourd’hui, les Etalons ont acquis de l’expérience, du talent et des certitudes. Tout cela fait d’eux une équipe solide capable de tout. Plus mature que jamais, la sélection burkinabé a été très séduisante lors des qualifications. Si elle s’est fait battre par la Côte d’Ivoire à deux reprises, elle a cependant montré de très belles choses, notamment une identité de jeu qui invite à l’espoir. Transformé par le Portugais Paulo Duarte, le Burkina Faso se pose comme un crédible outsider de cette CAN. Son jeu léché, ses belles individualités, font de lui une petite terreur. Si les Burkinabè parviennent à confirmer les belles dispositions entrevues lors des éliminatoires, c’est sûr qu’ils causeront bien de tords à certains cadors en Angola. Surtout que Paulo Duarte dispose de joueurs talentueux qui sont en phase avec lui. Il possède surtout dans chaque ligne de son équipe d’un joueur de haut niveau. En défense, il y a le Guingampais Bakary Koné, Mohamed Kaboré (Marseille) au milieu et Moumouni Dagano en attaque. Une colonne vertébrale solide et besogneuse. Dans cette litanie de joueurs de talent, comment ne pas aussi citer le surdoué Jonathan Pitroïpa (Hambourg), Habib Bamogo (Nice), Aristide Bancé (Mayence 05). Mais, le grand défi du Burkina est d’abord de s’extirper du groupe de la mort constituée de la Côte d’Ivoire, du Ghana et du Togo. Ce après quoi, les Etalons pourront galoper vers des objectifs beaucoup plus prestigieux.
Dagano, le goleador
 Meilleur buteur de la zone Afrique des éliminatoires de la CAN et du Mondial 2010, Moumouni Dagano est un artificier de premier plan.  Et un atout inestimable pour son équipe. Le buteur d’Al Qor (Ligue 1, Qatar), est une icône au pays. Comme il est l’espoir de tout un peuple. Combatif, généreux sur le front de l’attaque, l’ancien du FC Sochaux se dépense sans compter pour les siens. Ses nombreux buts en éliminatoires (12 réalisations au total) l’ont propulsé à la lumière. Il s’agira donc pour l’Etalon de tenir son rang et de tirer, grâce à ses coups d’éclat, le Faso vers les cimes du football africain.
Par Abdoul KAPO
 

A lire aussi ...

TOP