Flash Info

  • 17/05/2021Basket-Côte d'Ivoire : La ville de Gagnoa accueille les finales interligues les 21, 22 et 23 mai 2021
  • 17/05/2021Football-Afrique : La CAF a confié l’organisation de la CAN 2023 des moins de 17 ans à l’Algérie
  • 17/05/2021Basket-N1 Dames-19è jrnée : GSPM 26-86 ABC - FBA 35-57 NCA UE3A 39-102 SOA - Voltaire 37-87 CSA-T
  • 17/05/2021Basket-N1 Hommes-19è jrnée : IVESTP 88-55 Sewe - GSPM 51-78 JCA
  • 17/05/2021Basket-N1 Hommes-19è jrnée : CSA-T 67-68 Azur - Africa 69-70 Descartes - Warriors 55-70 SOA - ASA 59-89 ABC
  • 16/05/2021Football-Côte d'Ivoire : Yves Zogbo Junior nommé à la tête de l'Africa Sports, section football

Mo. Bamba : Son père affirme sa nationalité ivoirienne

Basketball

Mo. Bamba : Son père affirme sa nationalité ivoirienne

15 April 2021 0

Le basket renait en Côte d’Ivoire, depuis l’avènement de la nouvelle administration de la FIBB dirigée depuis le 25 janvier 2020 par Mahama Coulibaly. Au-delà de l’engouement autour des championnats locaux, la participation à l’Afrobasket 2021 au Rwanda, demeure le point d’ogre de l’année pour les responsables fédéraux. La FIBB entreprend depuis plusieurs semaines de grandes manœuvres pour réunir les meilleurs basketteurs ivoiriens en vue de défendre les couleurs de la nation. Et parmi les cibles des Eléphants l’on retrouve Mohamed Bamba, pivot du Magic d’Orlando en NBA.

Mohamed Fakaba Bamba. La star montante du championnat nord-américain de basket semblait échapper à la Côte d’Ivoire, tant les spéculations autour de sa nationalité allaient bon train. Guinéen pour certains et Malien pour d’autres, les débats viennent d’être tranchés par son père. Lanciné Bamba (à l'extrême gauche sur l'image), géniteur de M. Bamba, a profité des audiences que lui ont accordé le Directeur de Cabinet du Premier Ministre du Gouvernement de Côte d’Ivoire, M. Ahoutou (à l'extrême droite sur l'image), et M. Paulin Claude Danho, Ministre de la Promotion du Sport et développement de l’économie sportive, pour affirmer la nationalité ivoirienne de M. Bamba.

« Je réaffirme que je suis ivoirien, originaire de Touba. Donc naturellement mon fils est ivoirien même s’il est né aux Etats Unis d’Amérique où il suit avec réussite sa carrière sportive », nous a-t-il confié. Par contre, loin de la culture ivoirienne car né à Harlem dans l'État de New York, Lanciné Bamba a appelé les autorités sportives et politiques à œuvrer à ses côtés pour amener son fils sous le drapeau ivoirien, pour en défendre les couleurs.

Une information prise au rebond par le président de la FIBB, qui a souhaité que Mo. Bamba rejoigne l’équipe nationale de Côte d’Ivoire. Une vision en parfaite harmonie avec celles du Directeur de cabinet du Premier Ministre, qui, en sa qualité de Membre d’Honneur de la FIBB, a assuré que la Côte d'Ivoire fera ce qu’il faut administrativement pour faciliter cette ambition de la FIBB. Une vision partagée également par le Ministre de la Promotion du Sport et développement de l’économie sportive. Ainsi, en plus des manœuvres de la FIBB, les autorités politiques sont embarquées dans l’objectif d’attirer Mo. Bamba chez lui. Reste à savoir si le pivot de 22 ans sera apte pour l’Afrobasket 2021 prévu au Rwanda. En tout cas, la FIBB y travaille ardemment avec l’apport de SEM Mamadou Haïdara, Ambassadeur de Côte d’Ivoire aux Etats Unis, conseiller du président de la FIBB.

Au-delà l’aspect sportif, le volet social des actions de la Fédération Ivoirienne de Basket a été également évoqué. Ainsi dans son programme “Give Back Basketball“ « la FIBB envisage d'ailleurs une action conjointe avec Mo. Bamba à l'endroit de la jeunesse ivoirienne et du basket local », a révélé la page officielle facebook de la Fédération Ivoirienne de Basketball.

La turbine de la FIBB entre ainsi à plein régime pour “rapatrier“ le maximum de talents. Puisque selon plusieurs sources, Mo. Bamba n’est que le sommet de l’iceberg.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP