can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 27/02/2024Football-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • 27/02/2024Football-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • 27/02/2024Football-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • 27/02/2024Football-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

Afrobasket U16 : Eloi Ngardinga : « Chacun va sortir grandi de cette expérience »

Basketball

Afrobasket U16 : Eloi Ngardinga : « Chacun va sortir grandi de cette expérience »

28 July 2023 0

Du 13 au 23 juillet dernier, l'équipe nationale des moins de 16 ans a participé à la 8e édition de l'Afrobasket masculin. Partis avec l'espoir de disputer les demies, les cadets ivoiriens ont vu toutes leurs chances s'écrouler en quarts face à la Guinée. Durant les matches de classement, ils ont pu accrocher la 6e place. Dans cet entretien, le head-coach, Eloi Ngardinga dresse le bilan mais retient surtout l'expérience acquise durant les 10 jours de compétition. Même si les objectifs n'ont pas été atteints

Quel bilan faites-vous de la compétition ?

Le bilan comptable n'est pas satisfaisant. On aurait voulu terminer sur le podium voir plus. Malheureusement on n'a pas pu. On a terminé 6e. Du point de vue classement, ce n'est pas ce qu'on voulait. Point de vue expérience, ça été bénéfique pour nous coaches et les joueurs.

Comment jugez-vous la performance de vos athlètes ?

Le niveau des athlètes ! Nous avons beaucoup de travail à faire surtout sur le point des intérieurs. Il faut d'abord faire une politique de détection dans un premier temps. Et ceux qu'on a détecté, qu'on puisse travailler avec eux à long terme. C'est cela qui va nous aider. Ça été vraiment notre point faible. A l'extérieur, nous allons dire, les postes 1, 2 et 3, on peut toujours s'améliorer. Mais c'est surtout sur le point des intérieurs qu'on doit travailler.

Quel regard portez-vous sur le niveau de la compétition ?

Très bon niveau ! Le niveau de la compétition est très bon. Des équipes très compétitives comme la Guinée, l'Egypte, le Mali, le Rwanda. Il fallait être concentré, faire moins d'erreurs possibles. On pouvait voir des équipes perdre de 20 points contre X mais à d'autres matches, c'était un point. Le niveau était assez serré. On sent que le travail est fait chez les jeunes.

Cette compétition a -t-elle été bénéfique pour vous ?

Je venais avec beaucoup plus de confiance surtout en mes joueurs. Je venais pour faire grandir les jeunes. En tant que jeune coach, c'est la vraie compétition à laquelle je participe. Cela m'a permis d'apprendre, la gestion du groupe. J'attendais plus d'un point de vue résultat. J'estime qu'on aurait pu mieux faire car les joueurs ont trop respecté l'adversaire. Nous espérons poursuivre avec les jeunes. C'est là que nous nous sentons le mieux, moi et mon assistant (Pierre Célestin Gbotto).

Avez-vous un mot pour la fin ?

Ce fut une grande expérience ! Déjà c'est de remercier le président de la fédération qui a fait mains et pieds pour qu'on puisse être là. Et ça, il faut que les gens le sachent. Ça été difficile, mais il a tout fait pour que nous puissions prendre part au tournoi. Ça permis à chacun de nous d'apprendre. Ça permis aux jeunes de grandir. Qu'on le veuille ou pas, chacun va sortir grandi de cette expérience. C'est la fédération qui a permis que ces jeunes sortent plusieurs fois. Donc nous lui disons infiniment merci !

Réalisée par Chamade YAH

A lire aussi ...

TOP