Flash Info

  • 27/07/2021Basketball C.I: Le tournoi International d'Abidjan débute ce jeudi 29 juillet dès 16h au Palais des Sports
  • 23/07/2021J.o: Cérémonie d'ouverture officielle des Jeux Olympiques ce vendredi 23 juillet à 11h sur RTI 3
  • 22/07/2021Basketball C.I: Conférence de presse ce vendredi 23 juillet à 11h au siège de la FIBB en prélude à la Préparation Afrobasket senior 2021
  • 22/07/2021J.O 2021: pour leur 1er match, les bleuets s'inclinent 4-1 face au Mexique
  • 22/07/2021J.O 2021: Pour leur 1er match, Les olympiens ivoiriens battent l'Arabie Saoudite 2-1
  • 21/07/2021NBA: Giannis Antetokounmpo élu MVP des finales NBA avec 35.2 points, 13.2 rebonds et 5 passes en moyenne / match

Ligue des champions / Bar?elone- Chelsea :( 2-2)-Drogba frustre le Bar

Autres Sports

Ligue des champions / Bar?elone- Chelsea :( 2-2)-Drogba frustre le Bar

1 November 2006 0
Ligue des champions / Bar?elone- Chelsea :( 2-2)-Drogba frustre le Bar

Auteur d'une performance solide ? Barcelone (2-2) lors de la 4e journ?e de Ligue des Champions, Chelsea semble avoir franchi un ?chelon cette saison. Moins spectaculaires, les Blues paraissent plus forts que lors de leurs campagnes pr?c?dentes. Et si c'?tait l'ann?e de la bande ? Mourinho ? Drogba confirme tout le merite de l'attaquant ?poustouflant qu'il est,en ?galisant dans les  arr?ts de jeu (90+3) tandis que son confr?re Kon? Arouna envoie le but du succ?s du Psv Eindhoven (84e).
Barcelone-Chelsea est devenu un classique de ces derni?res saisons en Ligue des Champions. Les deux formations se connaissent par coeur, se d?testent cordialement et offrent toujours au public de Stamford Bridge ou du Camp Nou des confrontations spectaculaires. L'an pass?, le huiti?me de finale de C1 disput? entre les deux clubs avait m?me ouvert la route du titre ? des Barcelonais imp?riaux tout au long de leur parcours. Huit mois apr?s, le Bar?a n'est plus aussi majestueux. Et Chelsea a m?ri. Sur le terrain, les Anglais sont parfois moins flamboyants que par le pass?. Mais l'impression de puissance d?gag?e par les hommes de Jose Mourinho est de plus en plus grande.
"Notre performance a ?t? brillante, n'a pas h?sit? ? lancer le technicien portugais ? l'issue du match. Physiquement, nous avons ?t? tr?s forts. Mentalement ?galement. " Men?s deux fois au score par des r?alisations de Deco (3e) et de Gudjohnsen (60e), les champions d'Angleterre sont revenus ? chaque fois. Sans trembler. Avec tout ce qu'il faut de ma?trise, de talent et de r?ussite pour d?go?ter onze adversaires. Les buts de Lampard (52e), v?ritable ?quilibriste sans doute un peu chanceux, et de Drogba (90e), plein de puissance et d'opportunisme, en sont les meilleures preuves.
Drogba a pass? un cap
"Tactiquement, nous avons toujours contr?l? malgr? une opposition tr?s forte, analyse encore Jose Mourinho. Malgr? un but encaiss? d?s la troisi?me minute, nous avons su r?agir ." L'ancien coach de Porto est toujours aussi laudatif et ne fait jamais dans la mesure. Pour autant, il est difficile de donner tort ? l'ancien vainqueur de la Ligue des Champions. Mardi, son ?quipe a collectivement et individuellement r?pondu pr?sent. "L'?quipe a bien jou? et je n'aime pas ressortir d'individualit?s. Mais la contribution de Didier Drogba a encore une fois ?t? magnifique. Il n'a pas eu beaucoup d'occasions de but. Mais lorsqu'il a eu une opportunit?, il a mis le ballon au fond des filets".
En plus d'avoir progress?, les Blues poss?dent enfin un grand attaquant. Plus irr?gulier et parfois effac? lors de ses deux premi?res saisons londoniennes, Didier Drogba a pass? un cap cet ?t?. Meilleur buteur actuel de la C1 avec cinq r?alisations, l'Ivoirien est le petit plus qui manquait auparavant ? Chelsea. En attendant l'?closion d'Andrei Shevchenko... Arriv? cet ?t? comme l'Ukrainien, Michael Ballack trouve ses marques petit ? petit. Le capitaine de la Mannschaft est de plus en plus en vue dans le dispositif londonien et devrait apporter ?norm?ment d'ici quelques mois.
Pour le moment, Chelsea s'en sort parfaitement comme ?a. Avec dix unit?s au compteur, le club de Roman Abramovich est quasiment en huiti?mes de finale de la Ligue des Champions. Un nul au minimum ? Br?me face ? l'attaque mitraillette du Werder et la route sera grande ouverte avant m?me la sixi?me journ?e du premier tour. A priori, ?a devrait le faire. "Nous sommes dans le groupe le plus difficile de la comp?tition et ?a fait treize matches de suite que nous ne connaissons pas la d?faite. " Comme l'Olympique Lyonnais, Chelsea est parti tr?s fort. Trop t?t ? R?ponse le 23 mai 2007.
PSV EINDHOVEN - GALATASARAY : 2-0But: Simons (59e) et Kon? (84e)
Le PSV Eindhoven s'est qualifi? pour la troisi?me ann?e cons?cutive pour les huiti?mes de finale de la Ligue des Champions apr?s sa victoire 2-0 face au Galatasaray, mardi en match du groupe C ? Eindhoven. Compte tenu du r?sultat de l'autre match de cette poule (la victoire de Liverpool face ? Bordeaux), le champion des Pays-Bas qui a ?volu? en sup?riorit? num?rique pendant plus d'une p?riode est assur? d'obtenir l'une des deux places qualificatives au terme du premier tour. Galatasaray poursuivra au mieux en Coupe de l'UEFA ? condition de terminer ? la troisi?me place.
Vainqueur deux semaines plus t?t ? Istanbul (1-2), le PSV entamait la partie avec un ?norme capital confiance et mettait d'entr?e la pression sur la d?fense turque par ses attaquants Farfan et Kon?. Ce dernier se cr?ait d?j? une belle possibilit? d?s la 10e minute mais le gardien Mondragon veillait. Dans l'obligation de s'imposer, les hommes d'Eric Gerets ?quilibraient ensuite les ?changes mais leurs offensives manquaient souvent de pr?cision ? l'image de la reprise d'Arda ? la 26e. Le PSV ?voluait davantage par contre-attaques et un envoi d'Ibrahim Afellay ?tait contr? de justesse ? la 37e. Une minute plus tard, les champions des Pays-Bas se retrouvaient en sup?riorit? num?rique suite ? l'exclusion logique de Tomas coupable d'avoir retenu Farfan parti seul face au but turc.
Dans cette position confortable, les prot?g?s de Ronald Koeman prenaient alors leur adversaire ? la gorge. L'ouverture du score tombait peu avant l'heure de jeu quand Timmy Simons suivait bien une reprise de la t?te de Phillip Cocu mal repouss?e par Mondragon (1-0, 59e). Et dans les derni?res minutes, Aruna Kon? s'en allait seul planter un deuxi?me but confirmant le succ?s logique de ses couleurs (2-0, 84e) dans un Philips Stadion ivre de bonheur.

A lire aussi ...

TOP