Flash Info

  • Il y a 3 heures 20 minFootball International : JO : le Canada affrontera la Suède en finale féminin
  • Il y a 7 heures 38 minBasketball : La sélection ivoirienne est à Monastir pour un stage de préparation
  • Il y a 7 heures 39 minFootball International : Shevchenko quitte son poste d'entraîneur de l'Ukraine
  • 30/07/2021Basketball C.I: Tournoi International d'Abidjan (Senior Hommes) - Guinée vs CI , 19h; Ven 30 juillet HALL 1, Palais des Sports
  • 27/07/2021Basketball C.I: Le tournoi International d'Abidjan débute ce jeudi 29 juillet dès 16h au Palais des Sports
  • 23/07/2021J.o: Cérémonie d'ouverture officielle des Jeux Olympiques ce vendredi 23 juillet à 11h sur RTI 3

Djokovic, un deuxième sacre à Roland-Garros

Autres Sports

Djokovic, un deuxième sacre à Roland-Garros

13 June 2021 0

Le Serbe, qui a eu le dernier mot face au Grec ce dimanche, en finale (6-7, 2-6, 6-3, 6-2, 6-4), décroche un 19e titre en Grand Chelem, à une longueur du record de Federer et Nadal (20).

Le très talentueux Stefanos Tsitsipas, 22 ans, remportera probablement un jour un tournoi du Grand Chelem, mais son heure n'est pas encore venue. Après avoir réussi l'exploit de détrôner le roi de Roland-Garros Rafael Nadal en demi-finale, Novak Djokovic n'a pas raté l'occasion de marquer encore un peu plus l'histoire du tennis. Avec désormais 19 titres du Grand Chelem au compteur, il n'est ainsi plus qu'à une unité du duo Federer-Nadal. Le chasseur de records devient le premier de l'ère Open à remporter chaque tournoi majeur à deux reprises. Avec ce sacre, il peut également rêver du Grand Chelem calendaire (en 2016, il avait réussi à remporter consécutivement les quatre tournois majeurs à cheval sur deux années). Le dernier à avoir réalisé cet exploit : est l'Australien Rod Laver en… 1969. Ce dimanche, il a pourtant (un peu) tremblé, avant de prendre la mesure d'un très bon Tsitsipas.

La machine Djoko s'est enrayée

Serein sur son service - il a commencé sa finale par trois jeux blancs - il a mis d'entrée la pression sur son jeune adversaire en s'offrant deux balles de break. Des opportunités effacées par un superbe revers long de ligne, puis par un ace du Grec. Bousculé, Tsitsipas, s'est vite libéré, imprimant la cadence dans les échanges et tenant le choc sur ses engagements au cours d'une première manche très serrée. Le numéro un mondial, de son côté, s'est fait une petite frayeur en chutant au septième après une tentative ratée de contre-amortie... Et au neuvième jeu, le 5e mondial s'est offert sur sa première balle de break, une… balle de set, sauvée avec autorité par le Serbe à l'issue d'un long échange où son revers court croisé a poussé Tsitsipas à la faute. Le numéro un mondial a brandi le poing.

Et c'est l'outsider qui a lâché prise le premier, craquant sur des échanges très longs. Le Serbe chipant le service adverse sur sa troisième opportunité. Mais au moment de conclure la machine Djoko s'est enrayée. Impeccable jusque-là sur ses engagements, le vainqueur de Roland-Garros 2016 a accumulé les fautes directes. Conquérant, Tsitsipas a provoqué le tie-break. Le bras de fer atteignant des sommets. Mené 4-0, le Djoker a repris la main avec panache se procurant même une balle de set, superbement sauvée par Tsitsipas d'un coup droit imparable. Le protégé de Patrick Mouratoglou, lui, a su convertir sa première occasion. Le Serbe craquant en coup droit à l'issue encore d'un échange d'une grande intensité. Tsitsipas arrachant le tie-break 8-6 et le premier acte après 1h08 d'un sacré combat.
Sur sa lancée, le joueur de 22 ans, toujours aussi impressionnant, s'est emparé du service adverse et a mené 4-2, puis a enfoncé le clou avec un double break. Djokovic n'y étant clairement plus. Tsitsipas concluant le deuxième acte très rapidement en 31 minutes (6-2). Comme lors de sa remontada face à Lorenzo Musetti en 8es, la pause vestiaires du patron du circuit a été salvatrice. Le Serbe retrouvant, comme par magie, en début de troisième set, de l'intensité dans ses frappes, de la précision dans ses retours et de la solidité au service. Résilient, il est allé chercher le break sur sa cinquième occasion dans le quatrième jeu du troisième set. Avant de s'envoler pour boucler la manche 6-3. Visiblement touché au dos, Tsitsipas s'est fait examiner par un soigneur au bord du court.

Djokovic retrouvé, Tsitsipas dépassé

Le vent avait tourné. De plus en plus sûr de ses forces, le numéro un mondial a chipé le service adverse d'entrée de quatrième acte, avant d'enfoncer le clou. Grâce à un superbe revers amorti, le Serbe a enchaîné un nouveau break pour mener 4-0. Le gros bras de fer du premier set se transformant en cavalier seul du Djoker de nouveau très tranquille sur ses mises en jeu pour conclure le quatrième acte 6-2. Tsitsipas avait perdu la flamme. Il a eu le mérite d'essayer de la retrouver dans le dernier acte. Mais le Serbe, désormais mur infranchissable a fait craquer son jeune adversaire en premier dans l'ultime acte s'emparant de son service dès le troisième jeu. Malgré un public acquis à sa cause, l'Hellène a progressivement perdu le fil même s'il a eu le mérite de s'accrocher (une balle de match sauvée avec panache), avant de rendre les armes sous les coups de boutoir de Djokovic, frais comme un gardon après plus de quatre heures de jeu et malgré son combat historique contre Nadal, 48 heures plus tôt.

Source : sport24.com

A lire aussi ...

TOP