can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 27/02/2024Football-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • 27/02/2024Football-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • 27/02/2024Football-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • 27/02/2024Football-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

Le Nouveau-Brunswick se retire de l'organisation des Jeux de la Francophonie

Autres Sports
International

Le Nouveau-Brunswick se retire de l'organisation des Jeux de la Francophonie

2 February 2019 0

Après la Côte d'Ivoire en 2017, les Jeux de la Francophonie 2021 devaient se tenir au Canada, au Nouveau-Brunswick. Le gouvernement de la province canadienne a indiqué ne plus être en mesure d'accueillir l'événement.

C'est le mercredi 30 janvier dernier que la nouvelle est tombée. La raison annoncée par le gouvernement du Nouveau-Brunswick est essentiellement budgétaire. « Lorsque nous sommes arrivés au pouvoir, nous avons été informés que les coûts de ces jeux étaient sept fois plus élevés que prévu au départ. Nous avons donc pris la décision de nous retirer des Jeux de la Francophonie de 2021, en raison de l’augmentation des coûts », a expliqué Blaine Higgs, le Premier ministre du Nouveau-Brunswick,

Une annonce suivie d'une réaction du chef du gouvernement canadien, qui a juste pris acte en espérant qu'une alternative sera trouvée au retrait du Nouveau-Brunswick. « C’est une journée triste pour les gens du Nouveau-Brunswick, pour la communauté francophone de la région et pour les francophones du monde entier », a indiqué Justin Trudeau.

Thomas Gil,  directeur par intérim du  comité international des Jeux de la Francophonie (CIJF),  dans un courriel à Radio-Canada a déclaré que « les conséquences de cette décision seront examinées par les Etats et gouvernements membres du conseil d’orientation du comité international des Jeux de la Francophonie, qui se réunira à Paris les 14 et 15 février 2019 ».

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP