can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 27/02/2024Football-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • 27/02/2024Football-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • 27/02/2024Football-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • 27/02/2024Football-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

SSV-2e RACER 225 : Le titre se joue à Bouaké

Autres Sports
Auto-Moto

SSV-2e RACER 225 : Le titre se joue à Bouaké

19 October 2023 0

Après la première édition remportée par Gary Chaynes à Yamoussoukro, le RACER 225 se pose à Bouaké, la capitale du Gbêkê ce samedi 21 octobre. À quelques encablures de cet inédit rendez-vous décisif dans la conquête du sacre, Farid Daniel Assaf, le président du comité d'organisation a dévoilé ce mercredi toutes les déclinaisons au siège de l'ASSV-CI. Qui pilot le RACER 225 Bouaké sous l'égide de la FISSV.

Une bonne quinzaine de SSV (side by side véhicule) rivaliseront de dextérité et d'endurance sur les pistes poussiéreuses des parties sud-ouest, sud-sud et nord-ouest (moitié gauche) de Bouaké ce samedi. Ce sera à la faveur de la 5e journée du championnat SSV Côte d’Ivoire avec l'ultime challenge de décrocher le titre. « Il est important pour promouvoir la discipline et donner du plaisir à la population, d'inscrire dans notre calendrier une ville importante du pays. Ce, en vue d'animer les pistes, égayer les cœurs et partager notre passion avec les populations », a indiqué Farid Assaf avant d'expliquer « Aller à Bouaké, c'est parcourir d'autres de pistes, un terrain un peu différent qui va demander aux pilotes et copilotes d'utiliser dans le panel de ce qu'ils sont capables de faire d'autres compétences. Aussi Bouaké est une ville de sport mécanique et ne pas l'inscrire dans le calendrier, c'est ne pas lui faire honneur. »

2 Etapes, 12 spéciales, 4 sections

Dans le pays du « Goly », c'est une bonne quinzaine d'équipages qui s'empoigneront lors de cette course phare de l'ASSV-CI. Le RACER 225 Bouaké se déroulera « en deux étapes de douze spéciales. Il y aura l'Étape 1 jour de 3 sections et l'Étape 2 nuit », a précisé Farid Daniel Assaf qui ajoute « Il s'agit de 12 spéciales sur piste ouverte d'une longueur totale de 204 kms de parcours et 155 kms de liaison pour un total de 360 kms. Les véhicules partiront du parc fermé de 3 min en 3 min ». Les équipages devront se présenter au grand complet dès 8h30 à Bouaké pour la cérémonie de départ.

Une bataille épique à trois

90 points, c'est cet acquis indéniable que tenteront de décrocher les équipages en s'imposant au soir de ce RACER 225 Bouaké. Autant le dire tout net, c'est à Bouaké que se joue le titre cet exercice. Et la bataille sera épique entre les visages du trio de tête. Il s'agit de Mathonet Sylvain, leader avec 188 points, Hyjazi Kévin, 2e avec 180 points et Buchet Florian, 3e avec 143 points à l'issue des 4 premières journées. Gary Chaynes, le champion en titre est actuellement 6e avec 64 points.

Le SSV est un rallye de format course speed, fait de spéciales et de liaison. Il est arrivé en Côte d'Ivoire en 2018. Ce RACER 225 Bouaké sera la 21e compétition organisée. La sécurité sera de mise pour cette compétition avec des populations impatientes depuis un mois. Le vendredi 20 octobre sera consacré au Briefing, reconnaissances des pistes et les vérifications techniques. 24 heures plus tard, soit le samedi 21 octobre, place au rallye avec une remise des prix dans la soirée.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP