can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 27/02/2024Football-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • 27/02/2024Football-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • 27/02/2024Football-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • 27/02/2024Football-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

Séminaire Pôles Régionaux : Une vingtaine d’encadrants s'outillent

Autres Sports
Athlétisme

Séminaire Pôles Régionaux : Une vingtaine d’encadrants s'outillent

8 September 2023 0

Une vingtaine d’encadrants de pôles régionaux et étudiants en fin de cycle sont réunis depuis ce vendredi matin à l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (lNJS) de Marcory. Une rencontre qui intervient dans le cadre d'un séminaire de renforcement des capacités.

Propulser les encadrants des pôles régionaux au cœur des nouvelles donnes de Word Athletics et profiter pour faire le bilan de la saison écoulée. Tels se déclinent les premiers objectifs de ce séminaire piloté par la Fédération Ivoirienne d’Athlétisme avec Jeannot Kouadio à sa tête. « La science évolue et il y a de nouvelles donnes que nous avons reçues de World Athletics. Et nous estimons judicieux de les faire venir ici pour pouvoir faire le bilan de la saison écoulée. Et à partir de là corriger les imperfections de telle sorte que nous ayons des athlètes de haut niveau », a indiqué Jeannot Kouadio.

Au-delà de ces premiers objectifs, la FIA se fixe plusieurs autres challenges. « Pour ce qui est des pôles régionaux, nous allons mettre l’accent sur l'encadrement technique et certains éléments parce que nous étions aux Championnats d'Afrique, nous avons vu un peu les défaillances. Et ce sont ces défaillances-là que nous allons essayer de corriger. Au niveau de Kids’ Athletics, il y a des nouvelles formations qui ont été mises sur place par la World Athletics. Les plus petits commencent de 0 à 6 ans. Et ceux qui vont de 7 à 12 ans. Si vous aviez constaté, nous étions aux Championnats d'Afrique, nous avons vu des jeunes filles et garçons. Chez les garçons, on a vu certains courir en 44 s en U20 au 400 m. Cette performance en U20, ce sont les minimas pour aller aux Championnats du Monde. Donc un enfant de moins de 20 ans qui réalise cette performance, c'est qu'il y a eu un encadrement un peu plus efficace à la base. Et c'est cette efficacité que nous voulons inculquer à nos encadrants de telle sorte que nous ayons des athlètes compétitifs lors des joutes internationales. C'est l'objectif clé », a-t-il poursuivi.

Présent à l’ouverture de ce séminaire, le Comité National Olympique Cote -d’Ivoire a félicité et salué l’excellent travail abattu par la fédération ivoirienne d’Athlétisme. « La fédération ivoirienne d'athlétisme (FIA) fait un travail excellent qui cadre avec les objectifs et missions du CNO. Vous savez que les athlètes au départ étaient au coeur de l'olympisme. Aujourd'hui, les athlètes, les acteurs sont au cœur des actions. Et lorsque nous avons reçu l'invitation de la FIA, il était important pour nous d'être présents », a déclaré Honoré Zolobé, le Secrétaire General de la première institution olympique en Côte d’Ivoire.

En plus des objectifs clairement définis, la Fédération Ivoirienne d’Athlétisme (FIA) vise la multiplication des pôles régionaux. Ainsi aux six pôles déjà fonctionnels s’ajouteront ceux de Korhogo, Bondoukou, Agnibilékrou, Man sans oublier Dabou où des plusieurs encadrants ont été envoyés. Ce séminaire se clôturera ce samedi 09 septembre à midi.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP