Flash Info

  • 19/05/2024 Ligue de Diamant : Maboundou Koné s'offre une 2e place sur le 200 m avec un chrono de 22,96s
  • 19/05/2024 Football-Ligue 2 : OSA, leader de la poule B valide sa montée en Ligue 1 (Victoire 2-4 contre WAC)
  • 19/05/2024Football-Eléphants : International : Patrick Ouotro (ex LYS Sassandra) tient ses premières minutes avec Strasbourg en D1 de France
  • 19/05/2024 Football-Eléphants : La sélection ivoirienne U20 affrontera l'Algérie les 23 et 27 mai prochain au complexe sportif de Bingerville
  • 19/05/2024Football-Ligue 1 : SOL FC 2-0 AS Denguélé, Stade d'Abidjan 0-0 AFAD
  • 19/05/2024 Football-CAF : Le FC Zamalek remporte la Coupe CAF face à la RS Berkane (1-2, 1-0)

La saison de Ta Lou en 10 dates

Autres Sports
Athlétisme

La saison de Ta Lou en 10 dates

20 September 2023 0

La saison de Marie-Josée Ta Lou a connu son épilogue ce week-end avec les finales de la Ligue de Diamant 2023 disputées à Oregon aux États-Unis. C'est au total 30 courses effectuées par la sprinteuse ivoirienne du haut de ses 34 ans avec des performances stratosphériques mais aussi des déceptions. Nous avons choisi de revenir sur quelques grandes dates de la double médaillée d'argent aux Mondiaux de Londres 2017 pour cet exercice.

27 Janvier 2023 : Marie-Josée Ta Lou lance sa saison sur le 60 m. C'était au Init Indoor Meeting, Messehalle, Karlsruhe pour la tournée mondiale d'athlétisme en salle. Elle finit 5e en 7.37 s. Cette course restera sa première et sa dernière sur cette distance pour l'exercice.

15 avril 2023 : La fille de l'immense coach John Smith lance sa saison sur le 100 m et 200 m au Relais Mt. SAC tenu au stade Hilmer Lodge de Walnut en Californie aux États-Unis. L'ivoirienne termine 5e en 11.12 (+2,2) au 100 m et 6e en 23.48 (+1.5) au 200 m.

14 Mai 2023 : Près d'un mois après et avec une victoire à Los Angeles en 11.05 huit jours avant, Marie-Josée Ta Lou descend sous la barre des 11 secondes en signant 10.88 (+2,6) puis 10.78 (+0 ,9) au Pure Athletics Sprint Elite à Clermont en Floride avec la première place à la clé. Au 200 m, elle s'impose en 22.31 (+1,5).

15 Juin 2023 : Désormais bien installée, la « Gazelle ivoirienne » enchaîne 4 victoires et arrive au Bislett Games pour l'étape de la Ligue de Diamant à Oslo en Norvège toute en feu. Elle y signe ce jour la meilleure performance de l'année en 10.75 (+0,9) avec un beau succès. Un chronomètre qu'elle sort à nouveau le 23 juillet au stade Olympique de Londres lors d'une autre escale de la Ligue de Diamant.

30 Juin 2023 : Après une 4e place le 15 avril au Relais Mt. SAC de Walnut en Californie aux États-Unis, Marie-Josée Ta Lou et ses coéquipières du relais féminin explosent à l'Athletissima disputé au stade Olympique de la Pontaise à Lausanne en Suisse. Elles signent un nouveau record de Côte-d'Ivoire en 42.23 au 4x100 m avec une première place et surtout une qualification aux Mondiaux après 20 ans d'absence de la Côte d’Ivoire.

21 Août 2023 : Arrivée aux 19es championnats du monde seniors Budapest 2023 avec le 3e meilleur temps de l'année (10.75) sur le 100 m, Ta Lou déroule en séries (11.06 ;1ère) et en demi-finale (10.79 ; 1ère) mais terminera la mort dans l'âme 4e en finale en 10.81 au Nemzeti Atlétikai Központ de Budapest.

23 Août 2023 : Quarante-huit heures après la finale du 100 m, Marie-Josée Ta Lou trouve les ressources pour s'aligner en série du 200 m au Nemzeti Athletikai Központ de Budapest. Elle les passe sans forcer son talent en 22.26 avec une deuxième place et composte son ticket pour les jeux olympiques de Paris 2024 sur le demi-tour (200 m) après la ligne droite (100 m). « Majo » réalisera le même temps en demi-finale mais terminera 8e en 22.64 en finale.

25 Août 2023 : À moins d'une heure de sa finale du 200 m, Marie-Josée Ta Lou fait le choix sacrificiel de faire la demi-finale du relais 4x100 m avec ses coéquipières en vue de qualifier la Côte-d'Ivoire pour la finale qualificative pour les mondiaux de Bahamas qui eux, débouchent sur les jeux olympiques de Paris 2024. Elle illumine avec la capitaine Murielle Ahouré-Demps, Koné Maboundou et Jessika-Lauren Gbaï le Nemzeti Athletikai Központ de Budapest avec une 2e place, une qualification en finale mais surtout un nouveau record d'Afrique et la 8e performance de tous les temps avec un chrono de 41.90.  Malheureusement la finale ne se passera pas comme prévue 24 heures plus tard.

16 Septembre 2023 : De retour sur la piste 20 jours après les 19es mondiaux de Budapest, Marie-Josée Ta Lou signe un joli chrono de 10.75 (+0,8) au 100 m et décroche la 2e place au Hayward Field à Oregon aux États-Unis en finales de la Ligue de Diamant 2023.

17 Septembre 2023 : Vingt-quatre heures plus tard, la médaillée de bronze aux Mondiaux Doha 2019 cueille à nouveau la deuxième place au 200 m avec son meilleur chrono de la saison (22.10 ; +0,3). En deux jours, Marie-Josée Ta Lou  brille au Hayward Field d'Oregon avec deux succulentes deuxièmes places en finales de la Ligue de Diamant. La star ivoirienne finit sa saison sur une exquise note et peut « se reposer » pour revenir affronter la prochaine saison riche de grosses joutes dont les Jeux olympiques, les mondiaux de relais 4x100 m de Bahamas et autres...

C'est au total 30 courses qu'a disputées Marie-Josée Ta Lou cette saison. Il s'agit d'une sur le 60 m,16 au 100 m ,9 au 200 m et 4 au relais 4x100 m.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP