can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 27/02/2024Football-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • 27/02/2024Football-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • 27/02/2024Football-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • 27/02/2024Football-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

Budapest 2023-Relais 4X100 m dames : Une qualification fracassante

Autres Sports
Athlétisme

Budapest 2023-Relais 4X100 m dames : Une qualification fracassante

25 August 2023 0

Deuxième meilleur chronomètre de la saison (42.23 s) après les États-Unis (41.75 s) avant ce soir, le relais féminin de Côte-d'Ivoire s'est merveilleusement qualifié en finale en signant un nouveau record d'Afrique (41.90 s) et se hissant aux mondiaux de relais 2024.

2e derrière les États-Unis au soir d'une course sensationnelle, les relayeuses ivoiriennes font d'une pierre quatre coups. Elles se qualifient magistralement pour la finale des mondiaux. Mais mieux, elles signent un nouveau record africain en 41.90 s. La Côte d'Ivoire efface le Nigéria qui avec 42.10 s était le roi du relais 4x100 m féminin sur le continent.

Un triple exploit qui réjouit tout naturellement le quatuor ivoirien. « Nous sommes très contentes. Comme je leur ai dit, l'objectif était de se qualifier pour la finale. Non seulement, nous nous qualifions pour la finale, mieux nous établissons un nouveau record de Côte-d'Ivoire et d'Afrique. Nous sommes hyper heureuses », nous confie la capitaine Muriel Ahouré-Demps.

Troisième meilleur temps de ces demi-finales derrière les États-Unis (41.59 s) et la Jamaïque (41.70 s), la Côte d’Ivoire est consciente que de petits réglages s'imposent avant la finale. « On va essayer de travailler à nouveau les échanges de bâtons parce qu'on a eu tellement d'erreurs à ce niveau. Il y a encore beaucoup de temps à enlever », a ajouté la capitaine.

En route pour Paris...

En réussissant à se propulser parmi les 8 meilleures nations au monde (en finale), les relayeuses ivoiriennes compostent également leur ticket pour les mondiaux de relais 2024 qualificatifs pour les jeux olympiques de Paris 2024. « Nous sommes également qualifiés pour les championnats du Monde de Relais prévus aux Bahamas du 4 au 5 mai 2024, qualificatifs pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 », a indiqué Jeannot Kouadio, Président de la fédération ivoirienne d'athlétisme (FIA)

La finale est prévue ce samedi 26 août à 21h50 heure hongroise soit 19h50 en temps universel au Nemzeti Athletikai Központ de Budapest. Dans 24 heures donc, la Côte d'Ivoire prend rendez-vous avec l'histoire. Et ce sera, la troisième finale ivoirienne après le 100 et 200 m dames.

Lebéni KOFFI, Envoyé spécial à Budapest

A lire aussi ...

TOP