Flash Info

  • Il y a 7 heures 25 minEvénement : La 8è édition du Êlê Festival est prévue du 26 au 29 juin 2024 à Adiaké
  • Il y a 7 heures 27 minAthlétisme : Les championnats d'Afrique se tiendront du 19 au 23 juin à Yaoundé, au Cameroun
  • Il y a 8 heures 1 minJudo-Mondiaux 2024 : Priscilla Gneto battue dès le 2è tour par la Mongole Enkhriilen Lkhagvatogoo
  • 19/05/2024 Ligue de Diamant : Maboundou Koné s'offre une 2e place sur le 200 m avec un chrono de 22,96s
  • 19/05/2024 Football-Ligue 2 : OSA, leader de la poule B valide sa montée en Ligue 1 (Victoire 2-4 contre WAC)
  • 19/05/2024Football-Eléphants : International : Patrick Ouotro (ex LYS Sassandra) tient ses premières minutes avec Strasbourg en D1 de France

Taekwondo: Me Bamba est prêt à pardonner…

Autres Sports
Arts Martiaux

Taekwondo: Me Bamba est prêt à pardonner…

24 April 2017 0

Le samedi 22 avril dernier, Me Bamba Cheick Daniel, réélu à la tête de la Fédération ivoirienne de taekwondo (Fitkd), a présenté les membres de son comité directeur.

« 42 membres, c’est un gouvernement pléthorique », a reconnu le président de la Fitkd. Un bureau large pour réaffirmer la cohésion que respire le taekwondo national éprouvée par un début de crise. Pour Bamba Cheick Daniel (BCD), « il n'y a plus de clan. Ceux qui avaient des clans sont partis. Ils ne sont plus avec nous », a-t-il assuré. La mission de ce nouveau “commando“ sera donc, de préserver les acquis, de continuer la construction du patrimoine du taekwondo national. s’il y a un point cher à Me Bamba Cheick Daniel, c’est bien « la concorde » pour repousser le spectre de la désunion qui plane depuis la gloire de Rio 2016.

Avant de dévoiler l’identité de ses collaborateurs, Me Bamba Cheick a tenu à faire des précisions. Celui qui a prévenu qu’il ne laissera « plus jamais insulter dans les journaux », s’est dit prêt à passer l’éponge sur le passé. Mais pas sans condition. « Je suis prêt à pardonner. Mais il faut de la repentance de la part des autres », a-t-il clarifié au terme d’une cérémonie qui lance un nouveau cycle de performances avec les yeux tournés vers Tokyo 2020. D’ailleurs,  BCD espère placer quatre athlètes aux prochains Jeux Olympiques.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP