Flash Info

  • Il y a 4 heures 17 minFootball-CAN U23: Sangaré Ibrahim quitte la sélection pour rejoindre son club (Toulouse FC)
  • Il y a 4 heures 47 minJudo-Open: Dabonné Zoulehia médaillee de bronze à l'Open International de Dakar chez les -57kg
  • Il y a 4 heures 50 minFootball-El.CAN 2021: La délégation ivoirienne s'envole ce lundi pour Addis-Abeba pour affronter l'Éthiopie
  • Il y a 4 heures 52 minFootball-El.CAN 2021: Franck Kessié et Sayouba Mandé forfaits pour la 2e journée
  • 17/11/2019Handball-Coupe Nationale 2019-Finale dame: Habitat HBC 31-27 Africa Sports
  • 17/11/2019Taekwondo: Astan Bathily médaillée d'argent à l'Open international de Paris

Volleyball-Fédération ivoirienne : Des clubs demandent des comptes au président

Volleyball

Volleyball-Fédération ivoirienne : Des clubs demandent des comptes au président

26 December 2008 0
Des clubs demandent des comptes au président

Le vice-président du Plaisir Volleyball Club a animé récemment un point de presse qui a porté sur deux points essentiels : la date de l’Assemblée Générale Elective (AGE) et l’intervention inopportune du Directeur du Contentieux et de la Réglementation.
Koné Sanga a dénoncé deux faits majeurs du volleyball ivoirien. Le silence troublant du Comité Directeur de la Fédération Ivoirienne de Volleyball (FIVVB) et de la tutelle, à moins de 45 jours de la fin du mandat.
Selon le conférencier, la date de la prochaine élection à la présidence de la FIVVB, pour laquelle il est candidat devrait être communiquée aux clubs depuis. Afin que les clubs se préparent à l’AGE et à la nouvelle saison. Etant donné que les textes fédéraux stipulent que " le renouvellement du Comité Directeur doit avoir lieu, au plus tard un mois après la fin de la quatrième saison nationale succédant aux dernières élections".
Mais depuis point de date, ni le moindre son sur l’organisation de l’AGE. Voici pourquoi, selon Koné Sanga, dix des treize clubs, regulièrement affiliés à la FIVVB entendent demander très bientôt, des explications au comité directeur sortant, dont la gestion est également décriée.
En effet un trou de 19 millions a été constaté par le commissaire aux comptes qui se trouve être le candidat Koné Sanga. Une assemblée générale extraordinaire est donc projetée, pour se tenir, si jusqu’au 03 janvier 2009, le président sortant, Koné Mamadou Jeannot garde le silence.
"Nous sommes surpris en ce sens que pour les autres fédérations, en occurrence le handball, la date du l’AGE a été annoncée plus de deux (02) mois à l’avance. Aussi, notre équipe Plaisir Volleyball Club et d’autres équipes ont approché le Comité directeur pour avoir une date de l’AG, mais jusqu’aujourd’hui, rien n’est annoncé. La famille du volleyball espérait l’annonce d’une date au cours de la cérémonie des ivoires, mais encore là, rien n’a été annoncé ! Le Ministère qui possède les textes de la fédération ne se prononce également pas et attend peut être qu’il y ait des dissidences",  argumente le Commissaire aux comptes de la FIVVB.
Sur le sujet de la sortie déplacée du Directeur du Contentieux et de la Réglementation au cours de la cérémonie des  Ivoires du Volleyball le vendredi 19 décembre 2008, le candidat se dit inquiet. Du coup, il a commencé à douter de l’impartialité de la tutelle, à cause des propos tenus par Ourigou Ossoro Luc.
"Est-ce que vous savez que dans les  fédérations où le président change chaque deux ans où chaque quatre ans, vous aurez toujours des présidents débutants ? Un président débutant va tâtonner dans sa démarche. (…). Quand nous accompagnons les équipes à l’étranger, on se rend compte que tout le monde se connait et si vous n’allez pas souvent, donc si vous êtes nouveau président vous êtes dans le lot et on ne vous connait pas. Vous n’avez donc pas les contacts qu’il faut. Faites en sorte que le comité directeur puisse durer dans le temps. On peut aider son pays à tous les postes on peut de la même manière aider le volley Ball à tous les postes. Même si on n’est pas membre du comité directeur on peut toujours aider".
En somme l’objectif principal de la conférence de presse était selon le challenger de Koné Jeannot de faire part de des inquiétudes et interrogations concernant l’évolution du processus de renouvellement du Comité Directeur de la FIVVB, d’amener le Comité Directeur et ou la tutelle à annoncer, au plus vite, une date de ténue de l’Assemblée Générale Elective, d’amener  le Ministère de la Jeunesse, du Sport et des Loisirs à faire preuve de neutralité dans le traitement des dossiers de la fédération (AG élective, AG Extraordinaire…). 
Pour rappel, la dernière Assemblée Générale Elective de la FIVVB s’est tenue le 29 janvier 2005.
Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP