Flash Info

  • Il y a 2 heures 59 minFootball-Transfert: Jean-Michaël Séri prêté par Fulham au Galatasaray SK
  • 16/07/2019Football-Afrique: Clarence Seedorf et Patrick Kluivert démis de leur fonctions de Sélectionneur et Sélectionneur adjoint des Lions indomptables
  • 16/07/2019Football-CAN 2019: La Fédération guinéenne a décidé de limoger Paul Put après la défaite face à l'Algérie
  • 16/07/2019Media: L'Assemblée constituante de la Confédération Africaine de la Presse Sportive fixée au 17 juillet 2019 au Caire
  • 16/07/2019Basket-Afrocan 2019 : La Côte d'Ivoire logée dans le groupe A avec le Mali et l'Algérie pour le tournoi qui s'ouvre du 19 au 28 juillet à Bamako
  • 16/07/2019Football-CAN 2019: Kalidou Koulibaly, le défenseur sénégalais, suspendu pour la finale face à l'Algérie

Volleyball-Finales Coupe nationale 2011 : Le Stella CVB (D) et la SOA (H) vainqueurs

Volleyball

Volleyball-Finales Coupe nationale 2011 : Le Stella CVB (D) et la SOA (H) vainqueurs

18 September 2011 0
Le Stella CVB (D) et la SOA (H) vainqueurs

« La saison 2011 a été amplement remplie. Nous sommes champions et vainqueurs de la Coupe nationale de Côte d’Ivoire. Nous confirmons ainsi notre suprématie sur le volleyball féminin ivoirien. C’est une consécration puisse que nous venons de loin. Pour la saison 2012, nous allons renforcer notre équipe pour être mieux armés avant d’affronter la coupe d’Afrique des clubs champions de la zone 3 », a exprimé tout heureux le président du Stella CVB, Léon N'zébo après la victoire de « ses filles ».
Dans le camp de l’Asec, la défaite face à la rivale a fait des vagues. Battues en championnat et en finale de la coupe, le président de l’Asec se dit humilié toute la saison. De ce fait, Dosso Tiémoko envisagerait de rendre le tablier, pour passer le témoin à un autre membre de son comité directeur, Basile Aka.
En effet, les Mimosas entendaient sauver leur saison avec le trophée de Côte d’Ivoire, mais les Fleures Jaune et Noir n’ont pas refleuries devant les Magnans d’Adjamé plus incisifs. Fortement gênées par le vent lagunaire du Stade Henri Konan Bédié de Grand-Lahou, les deux équipes ont pourtant livré une belle finale qui a fait vibrer les nombreux spectateurs de la cité balnéaire.
Comme les derbies Stella-Asec, le premier set a été très disputé, avant d’être enlevé de justesse (25/23), par les Vert et Blanc. Forts de leur avantage au score, les Stellistes ont moins de pression dans le second set. Au contraire des Mimosas, stressés qui cèdent à la panique et affichent une grande maladresse. Ce dont profitent leurs adversaires pour les étaler (25/13).
Menée 2 sets à 0, le public, en majorité composé de supporters de l’Asec ne croit plus au retour des Mimosas. Mais sur le terrain, l’Asec montre qu’elle n’a pas dit son dernier mot. Elle domine le 3è set  avec une avance de 3 points sur sa rivale (15/12). Mais le rêve de réduire le score fut de courte durée.  Danon Diane, Sylvie Kohio, Floriane Amégnanglo, Albertine Zama et autres Magnans prennent la résolution ne finir le match. Les filles du coach Emile Djako absent sur le banc Stelliste lors de cette finale, remontent progressivement les points pour finir le match en beauté (25/20), soit 3 sets à 0.
Dans le choc masculin, la SOA s’est fait respecter en battant le CO Dabou par 3 sets à 0 également au bout d’une finale plaisante qui n’a pas laissé indifférents le parrain, le président du Conseil Général de Grand-Lahou et les autres autorités de la localité qui ont saison l’occasion pour se réconcilier autour de ses finales de la coupe nationale, rebaptisées finales de la réconciliation.
Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP