Flash Info

  • Il y a 1 heure 39 minBasket-Afrobasket Women 2019: Le Nigéria sacré champion d'Afrique après sa victoire sur le Sénégal (60-55)
  • 18/08/2019Football-Ligue 1-1ère journée : SOL FC 2-1 Bouaké FC
  • 17/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : WAC 2-2 SOA - AFAD 1-0 FC San Pedro - Issia Wazi 0-2 AS Tanda - USC Bassam 1-1 SC Gagnoa
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement 8-5e place : RD Congo 54-47 Côte d’Ivoire
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement: La Côte d'Ivoire s'incline devant la RD Congo 47-54
  • 15/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : Africa-ASI programmé pour le mercredi 28 août

Football- Côte d’Ivoire- Ligue 2 : Bingervile chipe la place d’Adzopé

Football
Ligue 2

Football- Côte d’Ivoire- Ligue 2 : Bingervile chipe la place d’Adzopé

16 October 2010 0
Bingervile chipe la place d’Adzopé

Grande joie du côté de l’Entente Sportive de Bingerville. Les Banlieusards sont en route pour la Ligue 1 qu’ils avaient quitté la saison dernière. Et ce, grâce à un litige tranché en leur faveur par la Fédération Ivoirienne de Football qui prive du coup Adzopé de la brise de l’élite du football ivoirien.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />
 
Coup de tonnerre dans le football ivoirien. Adzopé FC qui avait fait la grande une de tous les journaux locaux aura vite crié victoire sans le savoir. Sur tapis vert, Bingerville prend la tête de la Ligue 2 zone Abidjan après avis favorable de la commission de règlement de la FIF suite au conflit entre l’ESB et Man FC. Les faits remontent au jeudi 12 août 2010.
 
Lors de la 18e journée les deux équipes se quittent sur le score nul de 1-1. Cependant, un joueur non-habilité à être sur le banc de Man attire l’attention des dirigeants de Bingerville qui posent une réclamation. Ce qui va payer aujourd’hui où la FIF s’apprête à rendre public sa décision de donner match gagner à l’ESB.
 
Avec 47 points au terme de la 22e journée de Ligue 2, Bingerville se retrouve avec 49 points soit un point devant Adzopé. Juste ce qu’il faut pour passer en première division.
 
Une décision qui ne devrait pas enchanter les dirigeants de la cité du Tchoyasso qui avait déjà engagé les festivités pour la première saison  de leur formation au sein de l’élite du football ivoirien. Une autre décision controversée de la FIF qui fait suite à d’autres.
 
Certain qu’un océan d’encre et de salive risque de couler les jours à venir. En ce qui concerne Diabaté Bashir, le président de l’ESB, c’est bien la joie qui l’anime, lui qui déjà commencé à livrer “sa victoire“ à ses proches en attendant que la FIF officialise dans les heures à venir, sa remontée en Ligue 1.
 
Par Patrick GUITEY

TOP