Flash Info

  • 15/12/2018Football-Caf LdC 2019-16e aller: Stade Malien 0-1 ASEC Mimosas
  • 15/12/2018Foorball-CAN 2019: L'Afrique du Sud candidate à l'organisation
  • 15/12/2018Football-Caf CdC 2019-16e aller: Étoile du Sahel 3-0 Stade d'Abidjan -- DCMP 1-1 FC San Pedro
  • 14/12/2018Taekwondo: La Fédération Ivoirienne en assemblée générale ordinaire le 15 décembre 2018
  • 14/12/2018Football-CAN 2021: La conférence de presse du Ministre Danho Paulin prévue le 15 décembre est annulée
  • 13/12/2018Football-CAN 2021: La FIF indique convoquer la CAF devant le TAS pour avoir rétribuer la compétition au Cameroun
Volleyball

Volleyball- Finale (D) du championnat national 2008 : Le Stella veut mettre fin au règne de l’Asec

8 August 2008 0
Le Stella veut mettre fin au règne de l’Asec

Le grand derby du volleyball féminin ivoirien oppose ce samedi, l’Asec et le Stella. Mimos et Magnans croisent le fer pour le compte de la finale du championnat national 2008. Le rendez-vous a lieu au forum de l’université de Cocody.
Championne en titre, l’Asec est candidate à sa propre succession. Face Jaune et Noir se dresse la formation montante du Stella qui conteste, depuis  cette saison, la suprématie de l’Asec, ogre du volleyball ivoirien. Les Jaune et Noir règnent, sans partage, sur le volley ivoirien depuis deux décennies, couronnées par dix neuf titres de champion de Côte d’Ivoire et un nombre important de trophées.
Battus cette saison à quatre reprises, soit trois fois en finale de coupe et une fois en championnat par les Magnans, les Mimos sont plus que jamais fragilisés par ces défaites. Car,  elles n’avaient jamais connu, pareils revers, en 19 années de règne.
Vice championnes et finalistes malheureuses de la coupe nationale, l’année dernière, les filles du Stella entendent prendre leur revanche sur leurs homologues de l’Asec. Afin d’inscrire, pour la première fois, leur nom, au palmarès du titre de champion de Côte d’Ivoire. Les armes des Magnans, ce sont les recrues de l’inter saison : Diane Danon, meilleure joueuse 2007 et transfuge de l’Asec,  Abié Marina, ex-joueuse de l’INJS et Anta Niasse, meilleure contreuse de tous les temps. ''Nous allons détrôner l’Asec cette année'', avertissent président, coach et joueuses du Stella.
Mais mettre fin au règne de l’Asec ne sera pas chose facile. Car les Mimos disent avoir tiré les leçons des défaites précédentes. ''Nous avons corrigé nos lacunes'', reconnaissent la capitaine Oseini Shakiratou et ses coéquipières. ''Le titre de champion est à nous et les trophées communaux au stella'', soutiennent les Jaune et Noir.
Comme quoi, le titre de champion 2008 se disputera âprement, entre Mimos et Magnans, sûrs les uns les autres de la victoire finale. Notons que la finale des hommes oppose Macory VBC à Plasir VBC, juste après la finale des dames.
Alexis KOUAHIO
Propos des joueuses
Oséni Shakiratou, capitaine de l’Asec ''… donner le meilleur de nous''
Nous avons préparé cette finale avec vigueur. Parce que la finalité, c’est la victoire, le titre de championne 2008 de Côte d’ivoire. Nous avons fait une préparation un peu spéciale,  pendant lesquelles nous nous sommes données à fond. A travers les défaites précédentes, nous avons décelé nos faiblesses que nous avons essayé de corriger. Nous promettons de donner le meilleur de nous-mêmes. Mais, je ne ferai pas de pronostic, car la réalité c’est sur le terrain.   Albertine Zama, Asec ''Nous allons nous succéder à nous-mêmes''
La préparation a été rude. Nous avons fait beaucoup d’effort en nous surpassant. Nous avons décidé, ensemble, de gagner, donc nous avons tous été présentes aux séances d’entraînement, malgré quelques petits bobos. Nous avons eu des entraînements un peu spéciaux, dans la mesure où nous avons changé de tactiques. Les autres stratégies n’avaient pas marchées face à notre adversaire. Nous espérons que la stratégie nouvelle marchera samedi. Nous avons fait assez d’effort, afin de venir à bout du Stella. Nous allons nous battre pour y arriver. Le moral est haut. Nous espérons nous succéder à nous-mêmes.   Cissoko Nafi, Asec ''Positive dans la tête''
Nous nous sommes préparées dans de bonnes conditions. Nous avons révisé ce qui n’avait pas marché et nous avons essayé de rectifier le tir. Nous sommes positives dans la tête. Nous promettons donc de gagner.  
Abié Marina, capitaine du Stella ''On va détrôner l’Asec''
Nous avons préparé cette finale avec beaucoup de détermination. Nous voulons prouver à l’Asec que le Stella ne remporte pas seulement les trophées communaux, mais que nous pouvons lui ravir le titre. Il règne une bonne ambiance et le sérieux dans le dans le groupe. Nous comptons donner tout ce que nous avons dans nos tripes pour gagner. Dieu est au devant du Stella. Avec lui nous allons détrôner l’Asec.
Diane Danon, joueuse du Stella ''Je suis confiante''
Nous sommes dans un état d’esprit de gagnante. Nous voulons absolument le titre, nous nous sommes préparées en conséquence. Nous ne dévoileront pas notre stratégie, mais retenez que nous nous sommes bien préparées. Le moral est au beau fixe. Je suis confiante, nous gagneront, 3 sets à 0.     Mme Séry Gnoléba, née Anta Niasse ''Nous avons le potentiel pour gagner''
Nous sommes gonflées à bloc. L’esprit du groupe est au dessus de l’esprit des autres compétitions. Nous sommes prêtes à contester la suprématie de l’Asec. Avec tout le potentiel humains, technique et financier dont nous disposons, il n’y a pas de raison que nous n’offrions pas le trophée à notre président, Léon N’zébo qui se saigne tout seul, pour nous et à nos deux coaches qui abattent un travail colossal. L’Asec  a trouvé des prétextes aux défaites que nous lui avons infligés, en faisant croire que ce sont des coupes communales que nous avons gagnées. Nous allons monter à nos adversaires que, ce n’est pas par hasard que nous l’avons battu à quatre reprises cette année. En tout cas nous ne ferons pas dans la dentelle.
Recueillis par Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP