Flash Info

  • Il y a 2 heures 18 minFootball: Eugène Marie Diomandé candidat à la présidence de la Fif (Avocat)
  • 13/10/2019Football-Amical: Côte d'Ivoire 3-1 RD Congo
  • 13/10/2019Athletisme: Marie Josée Ta Lou est arrivée à Abidjan ce dimanche avec sa médaille de bronze
  • 11/10/2019Athlétisme: Marie Josée Ta Lou, médaillée de bronze aux mondiaux 2019, à Abidjan le dimanche 13 octobre à 16h30
  • 11/10/2019Football-Transfert: Gervinho prolonge son contrat à Parme jusqu'en 2022
  • 11/10/2019Handball-Clubs Champions 2019 (M): Le Red Star éliminé à l'étape des quarts de finale par le Zamalek (35-23)

Handball- Finale coupe natioale 2008 : Rombo et Red star sur le podium

Handball

Handball- Finale coupe natioale 2008 : Rombo et Red star sur le podium

16 June 2008 0
Rombo et Red star sur le podium

La coupe nationale de handball a rendu le week-end dernier son verdict au Forum de l'Université de Cocody. Au terme de rencontres très engagées, les formations du Rombo et du Red Star, respectivement victorieuses de l'Africa Sports (26-20) et de la Société Omnisports de l'Armée (28-23), ont remporté dame coupe.

Dans la finale dame, malgré son statut de favori, le Rombo a eu du mal à se défaire d'une jeune et farouche formation de l'Africa qui a chèrement vendu sa peau, avant de rendre les armes, dans les cinq dernières minutes de la partie. En effet, "accrochées" aux bras de Traoré Mariam et Guibanose Marie Josée auteur d'un match héroïque, Amon Olive, Yamikou Lydie, Ahoussi Ya Odette, Lohourougnon Sandrine, les Aiglonnes ont fait douter le leader du championnat national.

Mais, s'appuyant sur leur grande expérience et surtout sur l'éblouissante forme de Mayoulou Patricia et de l'inusable Toualy Julie, les protégées de Mme Akpa Julienne, ont sorti le grand jeu et fait voler en éclats le rideau défensif vert et rouge. Pour l'emporter par six buts d'écart. Une victoire toute méritée pour les reines de Kpouébo.

Chez les hommes, après un début de match difficile, le Red Star, se bonifiant au fil de la rencontre, a brisé le rêve de la Société omnisports de l’armée de lui ravir le trophée remporté la saison dernière. Une victoire obtenue avec la manière qui a pris forme, après la reprise. Bien en place et très tranchants en attaque, bagarreurs en défense et imaginatifs dans l'entre jeu, Otto Julien Charles, Ouattara Gnelle, Bamba Lacina Allégra, Kouassi Marius, Yao Maxime, Koné Aruna (l'homme du match), irrésistibles en fin de partie, ont fait sauter le rideau de fer de la défense militaire par des assauts répétés et des tirs meurtriers. Avant de s'imposer sur la marque de 28 à 23. L'essentiel pour les Rouges d'Abidjan, pour se voir couronnés rois de l'épreuve.

frat-mat

A lire aussi ...

TOP