Flash Info

  • 13/12/2018Football-CAN 2021: La FIF indique convoquer la CAF devant le TAS pour avoir rétribuer la compétition au Cameroun
  • 13/12/2018Football-CAN 2019: L'Egypte est officiellement candidate pour organiser la compétition
  • 12/12/2018Handball-CAN 2018 Dame: L'Angola bat la Sénégal en finale sur le score de 19-14
  • 12/12/2018Football-CAN 2019: Le Maroc ne sera pas candidat pour remplacer le Cameroun (officiel)
  • 12/12/2018Handball-CAN 2018 Dame: Le Congo bat le Cameroun (33-22) en match pour la 3è place et se qualifie pour la Coupe du Monde
  • 11/12/2018Football-International: Yaya Touré résilie son contrat à l'amiable avec l'Olympiakos (officiel)
Football

Football/ 16e de finale coupe nationale, Issia-Stella (3-3, 5-4 t-a-b) : Issia, Bourreau des Magnans

20 April 2008 0
Football/ 16e de finale coupe nationale, Issia-Stella (3-3, 5-4 t-a-b) : Issia, Bourreau des Magnans

Pas de renaissance pour les Magnans d’Adjamé. Lanterne rouge de la Ligue 1, le Stella lors des 16es de finale de la MTN Coupe nationale, ne s’est pas sorti de ses eaux troubles. Face à Issia Wazi, les Vert et Blanc malgré une partie engagée se sont inclinés aux tirs au but (5-4) à la fin d’une rencontre hautement prolifique avec un score de 3-3 à la fin du temps règlementaire.
Sûrement l’homme du match, côté stelliste, c’est Kollié John qui, en dernier tireur de la fatidique séance des tirs au but, a eu le pied carré. Le duel à distance entre Sylvain Kaboré et Cissé Abdul Karim a tourné en faveur du dernier nommé et d’Issia Wazi qui gagne, avec 5 tir contre 4 pour le Stella, le droit de continuer de caresser le rêve d’une troisième finale d’affilée en coupe nationale.
La victoire et la manière de l’acquérir se dessinait déjà à la 7e minute de jeu lorsque, sur un penalty consécutif à une faute sur Ilboudo Gueswindé, Diomandé Ibrahim se remettait de celui manqué en 1998 avec les Eléphants de Côte d’Ivoire en quart de finale de CAN au Burkina Faso, pour donner l’avantage aux Indomptables (1-0). Fouettés dans leur orgueil, les Magnans mettent cinq minutes pour revenir à la hauteur des hommes du rocher. Lancé à la limite du hors jeu Tanoh Jacques fait admirer rapidité et lucidité devant un Cissé Abdul Karim scotché sur sa ligne (12e ; 1-1). La rencontre est alors emballée. Les joueurs plus vivaces et plus engagés, offrent au maigre public du Parc des Sports de Treichville, un spectacle remarquable et intéressant. Pas pour les supporters stellistes qui, 5 minutes après l’égalisation de leurs poulains, se voient remmenés au score, par la faute de l’inusable Siaka Bamba, à la chute d’une balle repoussée par Kaboré Sylvain sur un tir capricieux de Diakité Ibrahima (2-1).
Un score qui, après la pause sonnée par le controversé Kessi Koffi, arbitre de la rencontre, grossit en faveur du Stella dans une affaire de coup de patte. 49e, Ouédraogo Abdul sur l’aile droite de la défense du Wazi dépose d’un centre, le cuir sur le crâne de Diabaté Samba pour le 2-2. La faille est toute trouvée pour offrir une victoire au Stella. Sur la même aile, Guédé Dépa Wilfried, ancien de la maison du Wazi, 20 minutes après, adresse le même centre qui, cette fois, trouve l’inspiration de Kouassi Koutouan qui a le temps d’éliminer Cissé Abdul Karim avant de donner l’avantage, pour la première fois de la rencontre, aux Magnans (69e ; 2-3).  Assommés par cette remontée en puissance des hommes de Wolé Basile, qui a repris du service sur le banc stelliste après la démission d’Aka Kouamé Basile, les Indomptables n’abdiquent pas et reprennent leurs esprits à la 80e. Sur coup Franc, le centre de Koffi Marcelin est sobrement repris de la tête par Diakité Ibrahima qui met les pendules à l’heure (3-3). Un score de parité au terme des 90 minutes de jeu qui conduit les deux formations directement à une séance de tirs au but fatale aux Magnans et salutaire pour le Wazi qui arrache son ticket pour les 8es de finale de la 45e édition de la coupe nationale.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP