Flash Info

  • 21/06/2017Football-Transfert : Nicolas Pépé (22 ans), s’engage avec le club lillois jusqu’en 2022.
  • 21/06/2017Football-Transfert: L'ASEC Mimosas annonce la signature de son gardien Hervé Koffi à Lille
  • 21/06/2017Football-Transfert: Ouattara Ibrahim, attaquant du Stade Abidjan, signe en faveur du Club Bizertin de Tunisie
  • 21/06/2017Athlétisme-Présidentielle FIA 2017: Serikpa Dago, Hervé Porquet et Serge Doh contestent un probable report de l'élection
  • 21/06/2017Football-Transfert: Seydou Doumbia annoncé en prêt au Sporting de Lisbonne
  • 19/06/2017Volley-Championnat National Masculin- 11è journée: Sun 3 sets 1 Bonoua
Football
CAN

Football - CAN 2017-Hugo Broos : « Les critiques n’étaient pas fondées»

6 February 2017 0
« Les critiques n’étaient pas fondées»

Arrivé à la tête de la sélection Camerounaise en 2016, le technicien Belge avait essuyé des critiques concernant ses choix. En effet, à son arrivé Hugo Broos a dû se défaire des certains joueurs âgés et qui n’avaient plus de motivation pour la sélection Camerounaise. Des choix que les médias camerounais vomis. Quelques minutes après la victoire de sa sélection, Hugo n’a pas voulu évoquer une quelconque « revanche » sur les virulentes critiques de la presse locale.

 

« Quand je suis arrivé, j’ai demandé à la presse camerounaise d’être patiente. Ce que je ne supportais pas, c’était les critiques qui n’étaient pas fondées. Prendre une revanche sur des journalistes, c’est le plus stupide qu’un coach puisse faire. Je ne demande qu’une chose, j’espère que la presse camerounaise m’a compris: patience et correction », a déclaré Hugo Broos lors de la conférence de presse d’après-match.

 

 

Hugo Broos permet au Cameroun de revenir au sommet du football Africain après le sacre de 2002. Le Cameroun remporte ainsi le 5e trophée de son histoire et talonne à présent la victime du soir, l’Egypte qui en compte 7.

 

 

Armel YAO

 

A lire aussi ...

TOP