Flash Info

  • 19/06/2019Football-Amical: Côte d’Ivoire 4-1 Zambie (mi-temps)
  • 17/06/2019Football: Victime d'une lésion des ligaments du genou, Abdoul Karim Cissé opéré avec succès
  • 17/06/2019Basket: Remy Coulibaly confirmé président de la secrion basket de l'Africa Sports
  • 17/06/2019Football-Ligue 1: Aimé Tchétché nommé directeur sportif de l'Africa Sports
  • 15/06/2019Football-Amical: Côte d'Ivoire 0-1 Ouganda
  • 13/06/2019Omnisports-Financement: C'est un budget de 2 milliards 100 millions de Frs Cfa qui est dégagé au titre des compétitions internationales
Football
Ligue 2

Football-Ligue 2-La saga des pros ivoiriens : Zito et Doumbia font briller Le Mans

16 September 2012 0
Zito et Doumbia font briller Le Mans

Au Mans, Tamla Ladji Zito et Mamadou Doumbia ont connu toutes les frayeurs. Les deux joueurs ivoiriens avaient administrativement été relégués en National (D3) avec leur club avant de sauver leur peau in extremis. Le Championnat, ils l’avaient mal entamé, tombant à trois reprises d’entrée de jeu. Mais depuis quelque temps, le milieu de terrain et le défenseur ivoiriens sont en réussite. Ils restent sur deux succès d’affilée. Après avoir battu Clermont lors de la 6è journée, Zito et Doumbia sont allés vaincre Caen vendredi sur son terrain (0-2). Et les deux Ivoiriens ont été magnifiques. Les voilà désormais calés à la 10è place.
Soro infranchissable !
 S’il y a un autre Ivoirien qui brille actuellement en Ligue 2, c’est bien Bakary Soro. Pilier de la défense d’Arles-Avignon, l’ancien capitaine de l’ASEC Mimosas empile les belles prestations, comme celle qu’il a réalisée sur la pelouse de Niort vendredi (0-0). Solide et excellent dans ses relances, l’international ivoirien a été l’un des artisans majeurs du nul ramené par son club de Niort. Son compatriote et coéquipier Aho Abou est lui entré en jeu à dix minutes de la fin du match.
Sekou Baradji, qui était le seul Ivoirien aligné par Dijon, a bien tenu sa place dans l’entrejeu lors du déplacement de son équipe à Monaco (1-1). Dans le choc ivoiro-ivoirien qui opposait Willy Boly d’Auxerre à Guy Niangbo d’Istres, il n’y a pas eu de vainqueur. Titularisés tous les deux, le défenseur auxerrois et l’attaquant istréen se sont quittés en de bons amis (0-0). Enfin, Kouamatien Koné et Kevin Boli ont vécu un cauchemar avec Sedan, balayé chez lui par Laval (1-3).
Par Abdoul Kapo

A lire aussi ...

TOP