Flash Info

  • Il y a 6 heures 28 minFootball-El.CHAN 2020: L'entrée au stade pour le duel Côte d'Ivoire-Niger est gratuite
  • Il y a 6 heures 29 minFootball-EL.CHAN 2020 : Côte d'Ivoire-Niger prévu le dimanche 20 octobre au stade Félix Houphouët-Boigny
  • Il y a 9 heures 54 minAthlétisme: L'Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire offre 2 millions à Marie Josée Ta Lou
  • Il y a 9 heures 54 minAthlétisme: L'Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire offre 2 millions à Marie Josée Ta Lou
  • Il y a 9 heures 54 minAthlétisme: L'Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire offre 2 millions à Marie Josée Ta Lou
  • 14/10/2019Athlétisme: La 5è édition du Marathon du District d'Abidjan se tiendra le vendredi 15 novembre 2019

Ulrich Stielike (Entraîneur des Éléphants) : " Mon objectif, le Mondial 2010 "

MONDIAL

Ulrich Stielike (Entraîneur des Éléphants) : " Mon objectif, le Mondial 2010 "

4 March 2008 0
Ulrich Stielike (Entraîneur des Éléphants) : " Mon objectif, le Mondial 2010 "

Le technicien allemand est arrivé hier à Abidjan pour entamer des discussions avec la Fédération ivoirienne de football. S'il devait revenir sur le banc ivoirien, celui qui a qualifié les Eléphants pour la CAN 2008, se verrait bien conduire les Pachydermes ivoiriens jusqu'au Mondial sud-africain de 2010.
Vous êtes content de retrouver la Côte d'Ivoire ?Bien évidemment. Je suis très heureux d'être à Abidjan. J'ai passé quinze mois formidables ici. Je me suis toujours senti à l'aise en Côte d'Ivoire.
Quelles sont les raisons de votre arrivée à Abidjan ?J'ai reçu une invitation du président Anouma. Lui et moi devons avoir un entretien. Il faut donc attendre la fin des discussions pour se prononcer véritablement.
Avez- vous une idée du menu de votre invitation ?J'imagine que c'est pour parler de l'équipe nationale. Si la fédération m'a contacté, c'est qu'elle manifeste un intérêt certain pour moi. J'avais commencé un travail que malheureusement je n'ai pas pu terminer. Je n'ai pas été à la CAN pour les raisons que vous connaissez. Maintenant, s'il y a un moyen de poursuivre le travail que j'avais entamé avec les Eléphants, ce sera avec plaisir. Puisque moi aussi j'aimerais revenir à la tête de l'équipe.
Allez- vous poser des conditions pour un éventuel retour à la tête des Eléphants ?Ce n'est pas comme la première fois où je ne savais pas trop où je mettais les pieds. Après quinze mois passés en Côte d'Ivoire, j'ai maintenant des idées précises. Mes idées, mes aspirations, je les ferai savoir lors des discussions avec le président Jacques Anouma.
On évoque un contrat de deux ans que la fédération aurait préparé pour vous…Dans ce métier, on travaille toujours pour atteindre des objectifs bien précis. Hier, c'était les enjeux de la CAN 2008. Aujourd'hui, c'est la Coupe du monde qui est en point de mire. Donc, si on fait un contrat logique, la collaboration devrait aller jusqu'au moins au lendemain du Mondial 2010.
Quels commentaires pouvez- vous faire sur le travail réalisé par Gérard Gili à la CAN au Ghana?J'ai suivi tous les matches de la Côte d'Ivoire. J'ai suivi ces matches avec les yeux mais pas avec la tête. Donc, je ne peux pas faire d'analyse concernant les options de Gérard Gili au Ghana. Mais ce dont je suis sûr, c'est qu'il est profondément déçu de l'échec des Eléphants en demi- finale.
Vous êtes là pour combien de jours ?Trois à quatre jours. C'est ce qui a été prévu par le président (Anouma).
Lesport

A lire aussi ...

TOP