Flash Info

  • 18/10/2019Football-El.CHAN 2020: L'entrée au stade pour le duel Côte d'Ivoire-Niger est gratuite
  • 18/10/2019Football-EL.CHAN 2020 : Côte d'Ivoire-Niger prévu le dimanche 20 octobre au stade Félix Houphouët-Boigny
  • 18/10/2019Athlétisme: L'Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire offre 2 millions à Marie Josée Ta Lou
  • 18/10/2019Athlétisme: L'Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire offre 2 millions à Marie Josée Ta Lou
  • 18/10/2019Athlétisme: L'Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire offre 2 millions à Marie Josée Ta Lou
  • 14/10/2019Athlétisme: La 5è édition du Marathon du District d'Abidjan se tiendra le vendredi 15 novembre 2019

Mondial 2006/ C?te d'Ivoire:Le foot facteur d'unit? et de r?conciliation

MONDIAL

Mondial 2006/ C?te d'Ivoire:Le foot facteur d'unit? et de r?conciliation

8 May 2006 0
Mondial 2006/ C?te d'Ivoire:Le foot facteur d'unit? et de r?conciliation

D?chir?e depuis trois ans par une crise politico-militaire, la C?te d'Ivoire retrouve par intermittence son unit? autour d'un soutien inconditionnel aux "El?phants" qui vont, au Mondial-2006, disputer la premi?re Coupe du monde de football de leur histoire.  Lors de la qualification historique en octobre, l'espace d'une soir?e de liesse populaire sur l'ensemble du territoire, les Ivoiriens ?taient comme tous r?concili?s et la crise oubli?e. Le pays est coup? en deux depuis une tentative de coup d'Etat rat?e contre le pr?sident Laurent Gbagbo en septembre 2002, le nord sous le contr?le de la r?bellion des Forces nouvelles (FN) et le sud sous celui des forces gouvernementales. "Une ?quipe nationale appartient ? la nation enti?re", estime, ? l'unisson de nombreux acteurs politiques, un chef militaire FN, Morou Ouattara: "Il ne faut pas m?ler les footballeurs ? la politique".    L'appel de Drogba L'union sacr?e derri?re la s?lection nationale n'a pas pour autant aplani les divergences des protagonistes de l'interminable crise ivoirienne, qui offrent plut?t quotidiennement une d?monstration de leur incapacit? -ou absence de volont?- ? faire avancer le processus de r?unification du pays.    La star ivoirienne Didier Drogba, ? genoux dans les vestiaires apr?s le match de la qualification au Soudan, leur avait lanc? un vibrant appel, les implorant "? d?poser les armes, et ? s'entendre pour une paix retrouv?e".  Le pr?sident de la F?d?ration ivoirienne de football, Jacques Anouma, a de son c?t? menac? en f?vrier de suspendre la participation de la s?lection nationale au Mondial si la situation de crise perdurait d'ici fin mai. Peine perdue.  "Nous avions souhait? que chaque succ?s des El?phants rapproche davantage les Ivoiriens d'une r?conciliation vraie. Malheureusement, nous ne voyons rien poindre ? l'horizon", d?plore aujourd'hui M. Anouma.  "A quoi sert d'aller ? la Coupe du monde sans paix v?ritable dans notre pays. Sans paix, il n'y a pas de gloire, nous demandons pardon aux diff?rents protagonistes, allons ? la r?conciliation", lance-t-il.     Mobilisation contagieuse
 Malgr? tout, le football ivoirien veut continuer de jouer sa partition dans la "r?solution" de la crise. Aux premi?res heures de celle-ci en 2002, dans une atmosph?re tr?s tendue, le pr?sident Gbagbo avait donn? sa caution pour la candidature de la C?te d'Ivoire ? l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations 2006 (CAN-2006) qui a finalement ?t? attribu?e ? l'Egypte.    "Amoureux et passionn? de football, le pr?sident Gbagbo s'est beaucoup investi en mettant les moyens mat?riels ? notre disposition. Le r?sultat est l?, aujourd'hui nous sommes qualifi?s pour la Coupe du monde et nous avons fait une bonne prestation lors de la r?cente CAN en Egypte (finalistes)", se f?licite M. Anouma.Dans l'ambiance de ni paix ni guerre qui pr?vaut depuis la cessation des hostilit?s, les El?phants b?n?ficieront donc du soutien de toute la nation pour le Mondial-2006. Les Ivoiriens dans leur ensemble, dans une mobilisation miraculeusement contagieuse, attendent ? cette occasion une prestation de haute tenue de leur s?lection nationale. Joachim Ti?gna

A lire aussi ...

TOP