Flash Info

  • 27/09/2020Football-Mercato : Sangaré Ibrahim s'engage jusqu'en 2025 en faveur du PSV Eindhoven en Hollande
  • 27/09/2020Football-Mercato : L’ASEC Mimosas a annoncé avoir prêté Salifou Diarrassouba au club suisse du FC Saint-Gall 1879
  • 27/09/2020Tennis-Roland-Garros : Seulement 1000 spectateurs autorisés par les autorités françaises
  • 27/09/2020Athlétisme : Les championnats d'Afrique seniors se dérouleront à Alger au mois de juin 2021
  • 27/09/2020Football-Mercato : Amed Touré, ancien joueur de l'ASEC Mimosas, signe à l'AS Kaloum en Guinée
  • 26/09/2020Judo-Côte d'Ivoire : Dabonné Seydou nouveau président président de la Fédération Ivoirienne de Judo

Jani Tarek vote pour la reprise du championnat

Ligue 1

Jani Tarek vote pour la reprise du championnat

27 May 2020 0

Jani Tarek, le coach du FC San Pedro, a indiqué vouloir terminer la saison. Sur le site officiel du club pétrussien, le technicien tunisien actuellement en France espère cette décision de la Ligue pour permettre à son club de reprendre sa marche ascendante.

Trois victoires consécutives et une ascension à la 2è place de la Lonaci Ligue 1. Les débuts chaotiques en championnat du FC San Pedro, pourtant seul représentant ivoirien en phase de poule de la Coupe de la Confédération, ont vite fait place à un avenir prometteur. « Cet arrêt forcé du Championnat est venu à une période où l'équipe se sentait bien et où nos attaquants ont repris le goût des buts. Sans oublier que notre défense a repris sa solidité », a-t-il confié.

Malheureusement, le championnat a été suspendu à cause de la crise sanitaire mondiale. Un crève-cœur pour Jani Tarek, même s’il pense que ce fut une décision salutaire pour préserver la santé de tous. Par contre, à l’heure où la décrispation se faire sentir avec l’allègement des mesures restrictives en Côte d’Ivoire, Jani espère que la Ligue Professionnelle permettra à la saison d’aller à son terme. Un « scénario idéal » pour le FC San Pedro qui croit au titre.

« Nous sommes à 3 points du leader actuel, le Racing Club d'Abidjan. Ce qui n'est pas énorme. Il reste encore 6 matchs à jouer soit 18 points à gagner sur le terrain (…) Personnellement, j'ai bien envie de terminer champion de Côte d'Ivoire avec le FC San Pedro. Ça ne sera pas facile parce que derrière nous, il y a des équipes féroces telles que l'ASEC Mimosas, la SOA, l'AFAD. Donc, à nous de faire attention », a déclaré Jani Tarek qui évite d’évoquer une fin prématurée de la compétition.

« …Je ne souhaite pas que le Championnat s'arrête définitivement. Ce sera dommage pour tous les Clubs qui ont consenti des efforts depuis le début de la saison surtout que les joueurs gagnent leur vie à partir de ce métier. Je crois que les 50% de leurs salaires, ne leur suffisent pas », a-t-il clamé. Et même si la crise sanitaire pourrait être un frein à son rêve, Jani indique « que ce n'est pas une raison qui doit occasionner l'arrêt de la Ligue 1. Pour le moment, aucun club n'est champion de Côte d’Ivoire et si la décision est prise de mettre fin au Championnat, je ne doute qu'un club n'accepte d'être sacré champion. Car il reste encore 6 matchs à disputer avant la fin. Je pense que c'est préférable de les jouer entièrement pour déterminer le vrai champion », a conclu Jani Tarek.

La Ligue Professionnelle a indiqué qu’elle s’en tiendrait à la décision du Conseil National de Sécurité qui réunira à la fin du mois de mai. Pour l’instant, même si le couvre-feu a été levé dans le grand Abidjan, il n’en demeure pas moins que l’Etat de Côte d’Ivoire n’accepte aucun regroupement de plus de 50 personnes. Une mesure qui maintenue obligerait la FIF a stopper définitivement toutes ses activités.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP