Flash Info

  • Il y a 5 heures 52 minBasket-AGE FIBB 2020: Mahama Coulibaly élu Président de la Fédération Ivoirienne de Basketball
  • Il y a 6 heures 21 minFootball-Lonaci Ligue 1-14e journée : AS Tanda 2-1 Issia Wazi - Bouaké FC 0-0 Sol FC - SC Gagnoa 0-1 USC Bassam
  • Il y a 8 heures 46 minBasket-AGE FIBB 2020: L'Assemblée générale n'accorde pas le quitus à la gestion d'Agui Mathieu, le président sortant
  • Il y a 8 heures 47 minFootball-Lonaci Ligue 1: Jani Tarek de retour à la tête de l'encadrement technique du FC San Pedro
  • 23/01/2020Rugby: Le championnat national de Côte d’Ivoire démarre le 7 mars
  • 21/01/2020Basket-Côte d'Ivoire : L'Assemblée Générale Elective de la Fédération confirmée pour le 25 janvier 2020

France/ Ligue 1 : Gervinho, la puce magique

Ligue 1

France/ Ligue 1 : Gervinho, la puce magique

24 April 2008 0
France/ Ligue 1 : Gervinho, la puce magique

Pour sa première saison en Ligue 1, le jeune international ivoirien a levé les doutes sur son talent, repoussant sans cesse les limites de ses performances. Il a trouvé le club idéal en Le Mans où il brille de mille feux.
Kouassi Yao Gervais, dit Gervinho, est un joueur qui assimile vite. Pour sa première saison parmi l’élite hexagonale, le capitaine des Espoirs ivoiriens étonne et détonne. Débarqué de Beveren dans l’anonymat, l’ancien élève de l’Académie Mimosifcom, qui a façonné entre autre Aruna Dindane, Baky Koné, Romaric N’Dri et les frères Touré, est aujourd’hui l’une des valeurs sûres de la Ligue 1. Il est la grande sensation de Le Mans et de l’édition 2007- 2008 du championnat français.
En fait, l’étoile Gervinho est née le 1er septembre dernier sur la pelouse de Gerland. C’était la première titularisation de l’Ivoirien de 20 ans. Ce soir- là, face à l’ogre lyonnais, l’ex- Académicien sort une prestation absolument magnifique. Avec comme cerise sur le gâteau deux caviars pour son coéquipier béninois Stéphane Sességnon. Il ridiculisa à plusieurs reprises le champion du monde italien Fabio Grosso. Cette première sortie couronnée de réussite donna ensuite confiance au « Harry Potter » ivoirien alors qu’il n’avait pas jusque là eu l’occasion de faire admirer son talent hors norme. C’est ce coup de maître devant le sextuple champion de France qui permet à l’ancien attaquant du KSK Beveren d’arracher la confiance de son entraîneur Rudi Garcia.
L’été dernier, Daniel Jeandupeux avait pourtant dû se battre pour recruter l’international au club belge de Beveren dont il était le meilleur buteur. Frédéric Hantz, l’ancien entraîneur manceau, n’en voulait pas. Gervinho, dont le Beveren était relégué en Ligue 2 belge malgré les buts de l’Ivoirien, doit son arrivée dans la Sarthe à l’insistance de Jeandupeux et surtout à l’arrivée sur le banc manceau de Rudi Garcia. Gervinho retrouve alors chez les Jaune et Rouge Romaric N’Dri, le capitaine ivoirien de Le Mans. Décidé à percer, il n’eut besoin que de quelques semaines pour se mettre au diapason de la Ligue 1. Il apprend vite et fait chuter les obstacles les uns après les autres. Aujourd’hui, il est unanimement reconnu et est un titulaire indiscutable sur le flanc droit du milieu de terrain manceau qu’il dynamite par sa vivacité et ses dribbles.
Volontaire, sa technique, sa vitesse et sa relation avec Tulio De Melo en font l’une des armes offensives du MUC. Son entente avec le buteur brésilien donne l’un des meilleurs duos attaquant- passeur à la grande satisfaction des dirigeants manceaux. Mais, il leur sera très difficile de garder le funambule tant ses prestations éclatantes ont éveillé l’intérêt des plus grands de France. L’Olympique de Marseille et le Paris Saint- Germain notamment, lui font les yeux doux. S’il se dit «flatté par tous ces regards prestigieux», Gervinho garde la tête froide. Il se voit bien continuer encore une saison avec la formation sarthoise. Après, il sera alors temps d’aller voir ailleurs.
Joachim TIEGNA

A lire aussi ...

TOP