Flash Info

  • 23/08/2017Afrobasket 2017 Dame-Groupe A : Tunisie 69-64 Côte d'Ivoire
  • 23/08/2017Football: Wilfried Kanon annonce que son compte Instagram est piraté
  • 23/08/2017Athlétisme: L'Assemblée Générale Elective est finalement prévue pour le 28 août 2017
  • 23/08/2017Afrobasket 2017 Dame-5e journée-Groupe B: Egypte 91-70 Mozambique -- Guinée 37-84 RDC
  • 22/08/2017Afrobasket 2017 Dame-Groupe A : Côte d'Ivoire 62-70 Angola
  • 22/08/2017Afrobasket 2017 Dame-4e journée-Groupe A: Centrafrique 38-97 Mali -- Tunisie 49-64 Cameroun
Autres Sports, Arts Martiaux

Francophonie 2017 : «Satisfaite d’offrir une médaille à mon pays» 

1 August 2017 0

Déçue de ne pas avoir touché l’or, mais satisfaite d’avoir fait mieux qu’à Nice 2013 pour son pays, Dabonné Zoulehia a dédié sa médaille d’argent à toute la population qui a enflé le Palais des Sports pour le judo. Un fait inédit pour elle mais qui ne cache pas les difficultés qu’elle a dû surmonter pour arpenter le podium.

Dabonné, vous étiez si proche de l’or. Comment expliquez-vous votre défaite en finale ?

J’avais vraiment bien débuté. Le premier combat, ça allait, le deuxième et le troisième pareil mais c’est le quatrième combat qui m’a un peu déçu. Parce que quand j’ai pu passer l’étape des demies finales, je me disais que la médaille d’or était vraiment possible. Malheureusement, j’ai tellement voulu bien faire que je me suis souvent compliqué mon combat. C’est moi qui suis allé attaquer, et dans la précipitation peut-être. Cela m’a couté chère. Je vais essayer de travailler cela pour que la prochaine fois ça n’arrive plus.

Vous faite pourtant mieux par rapport à Nice où vous aviez décroché le bronze. L’argent à Abidjan n’est pas si mal que ça. C’est aussi votre avis ?

La médaille d’argent, je ne dirai pas que c’est une mauvaise performance. Je suis quand même heureuse même si au départ, je visais la médaille d’or. Je ne suis pas découragée parce que j’ai la médaille d’argent. J’ai la satisfaction d’avoir offert une médaille à mon pays. C’est aussi une récompense pour toutes ces personnes qui se sont déplacées pour venir nous soutenir.

Justement que pensez-vous de cet engouement autour de ces jeux et du judo en particulier ? Vous vous y attendiez ?

Il y’a très longtemps qu’on n’a pas vu une telle mobilisation pour le judo. J’ai l’habitude de faire des compétitions internationales à l’extérieur et même ici à Abidjan, et c’est la première que je vois une salle de judo aussi pleine. Je pense que j’ai pu quand même leur faire honneur, leur offrir du plaisir. Je tiens quand même à les remercier, sans oublier les journalistes pour tout ce qu’ils font pour nous. Je tiens aussi à remercier mon club qui fait beaucoup pour nous, malgré les difficultés. On n’a pratiquement pas de club, mais on fait avec les moyens que nous avons à nos dispositions. Le résultat qu’on a n’est vraiment pas mal. Je pense que si on nous aide et qu’on nous met dans les conditions ça sera un peu mieux que ça pour les prochaines compétitions.

Propos recueillis par Armel YAO

 

A lire aussi ...

TOP