Flash Info

  • 13/12/2019Football-Ligue 1-11e journée : SOL FC 1-2 AFAD
  • 13/12/2019Mérite Sportif 2019: www.sport-ivoire.ci a reçu le trophée d'acteur du mouvement sportif ivoirien
  • 13/12/2019Mérite du Sportif: La Fédération ivoirienne de Taekwondo désignée meilleure fédération sportive
  • 13/12/2019Omnisports: 43 fédérations sportives de Côte d'Ivoire ont perçu une subvention globale de 2,85 milliards de Frs Cfa
  • 13/12/2019Jeux Africains 2019: 61 athlètes ivoiriens ont perçu 13.176.000 Cfa comme prime olympique
  • 13/12/2019Jeux Africains 2019: 61 athlètes ivoiriens ont perçu 13.176.000 Cfa comme prime olympique

Eliane Droubry (Nageuse internationale ivoirienne) : « Je suis prête pour la compétition »

International

Eliane Droubry (Nageuse internationale ivoirienne) : « Je suis prête pour la compétition »

9 July 2007 0
Eliane Droubry (Nageuse internationale ivoirienne) : « Je suis prête pour la compétition »

Elle a donné ses premiers coups de nageoires à la piscine d’Etat de Treichville. A sa réouverture le samedi 7 juillet dernier, elle était présente pour démontrer qu’elle a passé quelques années à se  perfectionner au pays de Nelson Mandela. Eliane Droubry l’attraction de la coupe Orange organisé par la Fédération Ivoirienne de Natation et Sauvetage (FINS), a  confié à www.sport-ivoire.ci, son état d’esprit avant les Jeux Africains 2007 d’Alger.
Présentez-vous aux internautes de www.sport-ivoire.ci
Je suis Eliane Droubry, nageuse internationale ivoirienne. Je réside en Afrique du Sud où je suis étudiante à l’Université de Pretoria.
Quelles sont les raisons de votre présence ici ?
Je suis en Côte d’Ivoire car je suis sélectionnée en équipe nationale pour participer aux Jeux Africains qui se dérouleront à Alger. Je dois dire que je suis très contente de retrouver mon pays. Je me porte bien et je pense que je suis prête pour la compétition.
Par quel moyen vous retrouvez-vous en Afrique du Sud et quel club vous a accueilli ?
J’évolue avec l’Attacks NTS (National Team Swimming) qui est un club de l’Université de Pretoria. Je me suis retrouvée en Afrique du Sud grâce au Comité National Olympique (ndlr : CNO) qui au vu de mes performances, m’a octroyé une bourse d’étude dont je bénéficie jusqu’à présent.
Vous participerez aux prochains Jeux Africains d’Alger. Quelle est la marche que vous visez ?
L’objectif de tout athlète pour ce genre de compétition est de monter sur la plus haute marche du podium avec à son cou la médaille d’or. C’est également mon cas et je ferai tout pour être sur le podium pour faire plaisir aux Ivoiriens.
Vous serez la plus grande chance pour la Côte d’Ivoire de remporter une médaille à l’épreuve de la natation. Ça ne vous pèse pas de savoir tous les espoirs reposer sur vous ?
Non je ne sens pas de poids particulier à représenter mon pays même si je suis considérée comme le plus grand espoir de cueillir une médaille à Alger. Je dois dire que ça me fait plutôt énormément plaisir de représenter la Côte d’Ivoire. Car pour nous qui évoluons à l’extérieur, c’est toujours un honneur. Notre devoir en cette période de crise est de ramener un maximum de médailles pour tenter d’apaiser les peines.
Justement un mot à l’endroit du public qui vous a  réservé un accueil particulier à la piscine d’Etat.
Je tiens à remercier tout ceux qui ont fait le déplacement pour me revoir nager dans la piscine d’Etat. J’ai même eu la chaire de poule lorsqu’on tous se sont mis debout pour me saluer avec des applaudissements, ça m’a fait chaud au cœur. Ça me motive plus pour les Jeux Africains en sachant que chez moi, je suis soutenu.
Interview réalisée par Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP