Flash Info

  • 23/02/2020Football-Lonaci Ligue 1-18è journée : AFAD 0-0 ASI - Bouaké FC 0-1 USC Bassam - FC San Pedro 2-0 Africa Sports - SC Gagnoa 3-1 RCA - WAC 2-7 AS Tanda
  • 22/02/2020Basket-El.Afrobasket 2021-Groupe C : Guinée Equatoriale 64-78 Côte d'Ivoire
  • 21/02/2020Basket-El.Afrobasket 2021-Groupe C : Côte d'Ivoire 58-50 Guinée
  • 20/02/2020Football-FIF : Sidy Diallo, président sortant, a décidé de ne pas briguer un 3è mandat (officiel)
  • 20/02/2020Basket-El.Afrobasket 2021-Groupe C : Côte d'Ivoire-Guinée vendredi à partir de 13h Gmt au Palais des Sports de Yaoundé
  • 20/02/2020Athlétisme : Murielle Ahouré a fini 2è mercredi au 60m du Meeting de Liévin en 7'12

Athlétisme-18è Meeting International Gabriel Tiacoh : Amantle Montsho sur le haut du podium à Abidjan

International

Athlétisme-18è Meeting International Gabriel Tiacoh : Amantle Montsho sur le haut du podium à Abidjan

27 April 2013 0
Amantle Montsho sur le haut du podium  à Abidjan

Le 400 m masculin, épreuve de l’ivoirien disparu, Gabriel Tiacoh, médaillé d’Argent aux J.O de 1984 et dont le Meeting porte le nom, a été remporté par le Gambien Tijan Kéita (47’’32), devant le sénégalais Amadou N’diaye (47’’53) et le malien Diakalia Bamba (48’’11). 
La bataille a été rude entre ces champions africains, dont la plupart est venu du Centre International de Dakar, mais le gambien a confirmé sa grande forme du moment en devançant ses adversaires dans l’épreuve.
Dans le duel féminin, le sprint long a été largement dominé par la botswanaise, Amantle Montsho qui a réalisé au stade Houphouët-Boigny d’Abidjan le meilleur chrono de la saison 2013. La Championne du Monde 2011 a bouclé les 400 m en 50’’14. Devançant respectivement sur le podium un trio sénégalais : Fatou Diop (53’’63), Fatou Mame Faye (54’’12) et Fatou Soumah N’deye (54’’13).
 
Les ivoiriens Wilfried Koffi et Ta Lou brillent d’Or
Toujours dans la série internationale A, deux ivoiriens venus de la Chine ont rehaussé le Meeting de leurs bonnes performances. En l’Absence des deux ténors ivoiriens des 100 et 200 m que sont Murielle Ahouré et Méité Ben Youssef, Wilfried Serge Koffi Hua et Marie Josée Dominique Ta Lou ont triomphé de leurs adversaires.
Koffi Hua s’est paré de deux médailles d’Or en remportant le 100 m en (10’’30) et le 200 m en (20’’57) dans la série A. Sa compatriote Ta Lou en a fait de même sur les deux épreuves, en montant sur le haut du Podium avec des chronos respectifs de (11’’58 au 100 m) et (23’’67 au 200 m).
Le Saut en Hauteur (série A) a été l’affaire de Mathieu Kiplagah. Le champion kenyan a fait un saut de 2,10 m. Son dauphin Manirou Dembélé (Sénégal) a quant à lui réussi un saut de 2,05 m.
Dans la série B (nationale), d’autres ivoiriens se sont bien illustrés. En l’occurrence, Marius Loua Siapadé, médaillé d’Or au 200 m hommes en (22’’01), Landry Ehouman, vainqueur du 400 m masculin et Thierry Konan Kouakou, champion du Saut en Longueur avec un bond de 7,20 m.
Pour des motifs divers, les athlètes ivoiriens de premier rang : Murielle Ahouré (10’’99 au 100 m et 22’’47 au 200 m), Méité Ben Youssef (10’’06 au 100 et 20’’37 au 200 m), Okou Rosevistha (110 m Haies),  Suzanne Kragbé (Lancer de Disque)… ont décliné l’invitation de la Fédération Ivoirienne d’Athlétisme qui a plus ou moins réussi l’organisation du 18è Meeting Gabriel Tiacoh, en présence des émissaires de la Confédération Africaine (CAA) et de la Fédération Internationale (IAAF).
 
Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP