Flash Info

  • 19/08/2019Basket-Afrobasket Women 2019: Les Elephantes sont de retour en Côte d'Ivoire
  • 19/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : ASEC Mimosas 1-1 RC Abidjan
  • 19/08/2019Basket-Afrobasket Women 2019: Le Nigéria sacré champion d'Afrique après sa victoire sur le Sénégal (60-55)
  • 18/08/2019Football-Ligue 1-1ère journée : SOL FC 2-1 Bouaké FC
  • 17/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : WAC 2-2 SOA - AFAD 1-0 FC San Pedro - Issia Wazi 0-2 AS Tanda - USC Bassam 1-1 SC Gagnoa
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement 8-5e place : RD Congo 54-47 Côte d’Ivoire

Amical international:Les Simba neutralisent les éléphants

International

Amical international:Les Simba neutralisent les éléphants

9 February 2005 0
Amical international:Les Simba neutralisent les éléphants

Les Eléphants ont fait match nul (2-2) avec la sélection congolaise de la RDC hier au stade Robert Diochon de Rouen, en France. La rencontre amicale qui s'inscrit dans la préparation de la deuxième phase éliminatoire du Mondial et de la CAN 2006 a permis à l'entraîneur Henri Michel de revoir ses cartes avant le match contre le Bénin le 27 mars prochain au stade Houphouët-Boigny. Le test de Rouen n'a pas totalement failli à la règle. Les Eléphants de Côte d'Ivoire ont fait honneur à leur réputation de virtuose du ballon rond face au Congolais. Malgré le nul. Et puis les Ivoiriens auraient pu faire mieux dans ce match de préparation qu'ils ont si bien entamé. Avec Kolo et Domoraud dans l'axe, Zoro Marc à droite et Boka Arthur à gauche pour assurer la défense. Kalou Bonaventure, Guel, Maestro et Gyapi dans le milieu de terrain et le duo Aruna-Baki en attaque, l'on a vite fait de penser à l'ancienne Académie Mimosifcom. Surtout quand Maestro et Gyapi montent et filent le cuir à Aruna . Celui-ci s'amuse avec Baki dans le rectangle de l'adversaire. Cette fois, il y avait d'autres métronomes comme Kalou et Guel pour aider à asphyxier la RDC. Mais Plusieurs fois, Aruna et Baki n'ont pas trouvé le pied qu'il fallait. Il a fallu attendre la 39ème minute de jeu pour voir les Eléphants se détacher sur un centre de la gauche de Kalou pour Aruna. Cette fois, le buteur d'Anderlecht ne rate pas la cible, et ouvre le score (1-0). Quelques minutes plus tard, les efforts de la bande à Henri Michel sont ruinés. Puisque Muzola parvient, grâce à un tir à mi-distance à tromper Gnanhouan Gérard, le portier ivoirien, et égaliser à la 43ème minute (1-1). En deuxième mi-temps, Kolo fait une belle incursion et sert sur un plateau d'argent Baki qui trouve le montant droit des Congolais (59ème). On allait allégrement vers la fin de la partie quand Eboué Emmanuel s'est fait accrocher en pleine surface de réparation adverse. Le penalty est transformé par Kalou qui redonne l'avance aux Eléphants (88ème).Encore une fois, l'équipe d'Henri Michel se fait rattraper au score, suite à une bourde de Boka devant la cage de Gnanhouan. Ce qui permet à Shabani Nonda de remettre la pendule à l'heure à la fin du match : 2-2. Au-delà du score, l'on retient que l'entraîneur, Henri Michel a pu utiliser toutes ses pièces de rechange. De la défense à l'attaque en passant par le milieu de terrain. Tout le monde a eu sa chance dans ce test. Trois absences de taille Drogba, Kalou Salomon et Fae Emerse ont manqué à l'appel d'Henri Michel hier au stade Diochon.Les trois joueurs que beaucoup d'observateurs attendaient de voir à l'oeuvre dans le groupe  des éléphants de Côte d'Ivoire seraient victimes de blessure. Drogba Didier, le buteur de Chelsea, malgré sa blessure, a fait le déplacement de Rouen pour apporter son soutien à ses camarades. On n'a pas vu Kalunhio et Fae. Mais on a bon espoir que ces deux jeunes joueurs pleins de talent viendront incessamment se fondre dans le groupe.
 
fratmat.netLa RD Congo résiste à la Côte d'Ivoire La RD Congo, longtemps malmenée par la vivacité des attaquants ivoiriens, a finalement réussi à arracher le nul (2-2) dans le temps additionnel contre la Côte d'Ivoire, en match amical de football mardi à Rouen. Même privés de leur avant-centre vedette Drogba, blessé, les Eléphants ivoiriens prenaient le match à leur compte et le gardien congolais était vite mis à contribution. Après avoir détourné en corner une frappe de Yapi Yapo (5), Kalemba réalisait plusieurs sorties décisives dans les pieds de Koné (13, 15) et Dindane (21). L'attaquant d'Anderlecht piquait ensuite son ballon pour survoler l'obstacle mais sa tentative passait juste à côté (31). Les Congolais, sur la défensive pendant la première demi-heure, trouvaient enfin le bon rythme quand Dindane, servi à la limite du hors-jeu, donnait l'avantage aux Eléphants, en fusillant Kalemba aux six mètres (39). La joie ivoirienne était de courte durée, car juste avant la pause, Makondele décochait une frappe lointaine que Gnanhouan ne pouvait qu'admirer (45). Les supporteurs des Simbas se faisaient alors un plaisir d'aller narguer la tribune adverse. Ils étaient à deux doigts d'exulter au retour des vestiaires, mais Gnanhouan sortait du bout des gants un coup franc puissant de Bageta (49). Cette alerte réveillait les Eléphants qui chargeaient de plus belle. Koné trouvait le poteau (57), puis Demel (58), Eboué (60) et Kroupi (77) manquaient le cadre de peu. Kalou finissait par forcer la décision sur penalty (88), mais Nonda remettait immédiatement les équipes à égalité sur un autre coup de pied de réparation (90+2). afp

TOP