Flash Info

  • 13/05/2022Athlétisme : Thompson-Herah dompte le 100m à Porto Rico
  • 12/05/2022Football-International : Alfred Schreuder nouvel entraîneur de l'Ajax Amsterdam
  • 12/05/2022Football-International : Gervinho a repris le chemin de l'entraînement après 8 mois d'absence
  • 11/05/2022Athlétisme : Diamond League-Covid : Les meetings de Chine annulés
  • 11/05/2022Football-International-Palace : Wilfried Zaha a le plus beau but de la saison
  • 11/05/2022Football-Eléphants-International : Wilfried Singo a été opéré avec succès et manquera les deux dernières journées de la Serie A

Handball-Affaire 23 millions détournés : Le ministère des sports tire à boulets rouges sur la Fédération

Handball

Handball-Affaire 23 millions détournés : Le ministère des sports tire à boulets rouges sur la Fédération

27 March 2012 0
Le ministère des sports tire à boulets rouges sur la Fédération

Un point de presse succède à un autre. Le ministère ivoirien des Sports a répondu mardi au Colonel Joseph Ouérega, président de la Fédération de Handball qui débute sa saison 2012, le 31 mars prochain. Accusé de mauvaise gestion des fonds alloués pour la Can 2012 de Handball au Maroc, le ministère s’est expliqué.
 
D'entrée,la directrice des Sports de Haut niveau a  rappelé qu’une régie existe depuis 2008. C’est à elle qu’incombe la gestion de tous les décaissements en vue des compétitions. A l’en croire, cette régie a bien reçu 46 millions de la Pairie générale du trésor ivoirien pour la Can 2012 de Handball au Maroc. Un montant dans lequel, 23 premiers millions ont servis pour les primes olympiques, les vacations des expatriés (22.139.000 fcfa) et les frais de pharmacie (1.499.704 FCFA). Soit un total de 23.638.704 millions.
 
23 millions détournés ?
 
Pour les reste, soit les 23 autres millions, à l’origine de l’accusation de détournement, le ministère indique avoir utilisé cet argent aux fin suivantes : reliquats des billets d’avions (5.988.000) et frais de participations à la CAHB (3.911.000), mise au vert et transport des équipes  (4 millions ) et le règlement partiel des équipements ( 2 .000 .000). Sur ce cas justement, Mariam Koné, indiquera que le fournisseur n’a pas encore perçu les 7 millions restantes. Raison,la régie est toujours dans l'attente des documents faisant foi de la régularité fiscale dudit fournisseur.
Enfin, les frais de participation (656.000) et de mission (675.000) du représentant du ministère de même que ceux du président de la fédération de handball lui-même (675.000) ont été également pris en charge. « Le ministère n’a détourné aucun sou » dira Mme Yoda. Occasion pour elle de retourner la politesse à l’actuelle fédération de handball qu’elle accuse d’incapacité à plusieurs niveaux (administrative, financière, technique et même sportif). Autant de raison qui expliquerait, selon l'ancienne handballeuse, l’actuel classement du handball ivoirien au niveau africain (7ème /10). « Le président Ouérega  a hérité de certains acquis de son prédécesseur. Comment a-t-il géré ces acquis ?» s’est-elle interrogée
 
"Graves dysfonctionnements"
 
Et la directrice des Sports de haut niveau de révéler que Thierry Vincent, l’entraineur expatrié, a brillé par son absence à la Can 2012.Pourtant, 4680 euros sont sortis des caisses du contribuable pour les frais de participations et de vacations du technicien français. Et d’ajouter « Aucun rapport ne nous est encore parvenu sur la Can 2012 au Maroc et le mondial au brésil; On attend »a-t-elle indiqué. Pis, la Côte d’Ivoire aurait raté les Jeux Africains de Maputo en raison de graves dysfonctionnements administratifs au niveau de la fédération de handball. « des courriers de rappel de la CAHB sont restés là, sans traitement, sans que ça n’émeuve personne » dénonce-t-elle. Au final, c’est le Ghana, moins performante dans la zone mais plus prompte qui a été choisi. Des accusations assez graves à quatre jours du démarrage de la nouvelle saison 2012 de handball.Enième crise? Attendons de voir.
 
Sylvain Mel

A lire aussi ...

TOP