Flash Info

  • Il y a 8 heures 15 minFootball- Classement FIFA: La Côte d'Ivoire occupe la 66è place FIFA et la 12è CAF
  • Il y a 10 heures 32 minFootball: Baky Koné est le nouveau président de la section football de l'ASEC Mimosas
  • Il y a 10 heures 36 minFootball-Tournoi des 4 nations: Vietnam 3-1 Côte d'Ivoire
  • 18/09/2018Pétanque-Mondial 2018 : La Côte d’ivoire finalement absente
  • 18/09/2018Football-Championnat d’Afrique Freestyle : L’Ivoirien Titi Koné triomphe au Nigeria
  • 17/09/2018Cyclisme-Tour de Côte d'Ivoire 2018: L'Ivoirien Cissé Issiaka vainqueur de la 25è édition
Handball

Election FIHB 2018 : « Nous proposons un projet innovateur»

15 February 2018 0

Candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de handball, Paul Blesson présentera officiellement, le samedi 17 février au siège de la CAHB, son programme pour sortir la discipline de son malaise. Mais avant, il livre à sport-ivoire.ci quelques lignes de son ambition pour le hand local.

Pourquoi avoir choisi ce moment pour exprimer votre désir de briquer le fauteuil de président de la Fédération Ivoirienne de Handball ?

C’est la contrainte de la Loi qui interdisait tout agent du ministère

 (Ministère des Sports et des Loisirs) de postuler pour une fonction dans une association sportive. Nous avons attendu le temps de notre entière disponibilité pour nous consacrer à cette discipline à laquelle nous avons consacré 39 ans de notre vie.

Qu’est-ce que vous comptez apporter de nouveau pour faire redémarrer le handball local ?

Nous proposons un projet innovateur qui s’intitule : Nouvelle dynamique de développement pour le repositionnement de la discipline au plan national et en Afrique. Nous avons construit un projet sur quatre axes prioritaires. D'abord, doter la fédération d’un siège, d’un directeur administratif et restructurer la fédération. Ensuite, nous allons ériger le DTN comme un moteur de notre projet. Un agent  avec une dotation budgétaire. Il aura trois directeurs techniques adjoints. Chaque directeur technique adjoint aura sa feuille de route. Aussi, nous avons un programme d’action qui va se décliner en missions. Nous allons promouvoir le handball de base dans les écoles avec la création d'un tournoi national de mini-handball.  Nous allons organiser 5 festivals par an. L'objectif est de rapprocher le handball des régions et faire de chaque rendez-vous un événementiel.

De quels moyens concrets disposez-t-il à part la parafiscalité pour faire bouger les lignes ?

D’abord des personnes ressources de qualité et disponibles. Des partenaires et opérateurs économiques qui ont donné leur accord pour des partenariats privé-public gagnant- gagnant. Nous comptons également sur des accords de coopération avec des grandes nations comme la France, l’Allemagne, l’Espagne, le Qatar et le Maroc.

Bien entendu avec notre ministère de tutelle sur la base de convention d’objectif.

Propos recueillis par Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP