Flash Info

  • Il y a 1 heure 23 minFootball-Election FIF 2020: La commission électorale a voté et retenu le parrainage de l'AMAFCI attribué par Coulibaly Souleymane (Sam Etiassé)
  • Il y a 3 heures 27 minFootball-Élection FIF 2020 : Suite à des manquements de la Commission Électorale une AG Extraordinaire convoquée le 29 août (officiel)
  • Il y a 3 heures 30 minFootball-Élection FIF 2020 : Le comité d'urgence du comité exécutif de la FIF suspend le processus (officiel)
  • 10/08/2020Football-Mercato : Le contrat d'Arouna Koné avec Sivasspor en Turquie prolongé selon la presse locale
  • 10/08/2020Basket-Côte d'Ivoire : Le Comité Directeur de la Fédération se réunit mercredi pour envisager la reprise de la saison
  • 10/08/2020Athlétisme-Côte d'Ivoire : Anthony Koffi nommé ambassadeur Afrique de de l'Internationaler TrainerKurs Der Universat Leipzig

J.O 2008- Football-La chronique de Gervinho : "On est heureux"

Football

J.O 2008- Football-La chronique de Gervinho : "On est heureux"

11 August 2008 0
"On est heureux"

Aujourd'hui, c'est avec le cœur plein de joie que j'entame ma chronique. Les raisons de cette joie, vous le savez déjà: c'est notre belle victoire face à la Serbie. Ce succès nous maintien en vie après le faux pas initial contre l'Argentine. Nous sommes d'autant plus heureux que nous avons réalisé un match plein qui nous met en pôle position pour les quarts de finale de la compétition. On a pris beaucoup de plaisir.
On savait que si on jouait sur notre valeur, il serait difficile à la Serbie de nous inquiéter. De toute façon, on n’avait pas le choix. On devait absolument remporter ce match pour notre survie. Et, Dieu merci, on l'a fait confortablement. Mais, les choses n'ont pas été aussi faciles comme le score peut le laisser croire. Nous avons notamment fait preuve de quelques maladresses qui auraient pu nous coûter chères. Mais bon, tout s'est finalement bien passé.  Pour la suite des événements, on aura intérêt à conclure nos opportunités.
Ceci dit, l'équipe se porte très bien et reste concentrée sur ce qu'elle est venu faire ici en Chine. On vit bien. On forme une famille soudée. Et on bénéficie de l'attention de nos encadreurs. Pour notre prochaine bataille contre l'Australie, le mot d'ordre n'a pas changé: on va attaquer la rencontre pour la gagner. Même si on sait qu'un nul suffirait à notre bonheur. Les Eléphants olympiques entament chaque rencontre pour la gagner. Nous tenons donc à gagner l'Australie. Ici, on rêve tous des quarts. On sait bien qu'on est une chance de médaille pour notre pays. A mardi!
Kouassi Yao GervinhoCapitaine des Eléphants olympiques

A lire aussi ...

TOP