Flash Info

  • 07/08/2020Football-Mercato : Le club de Metz prolonge le contrat de Habib Maïga jusqu'en 2024
  • 06/08/2020Football-Mercato : Max Gradel courtisé par des clubs du Golfe, de MLS, le RC Lens et par l'Olympiakos
  • 06/08/2020Basket-FIBB Skills 2020 : Une cinquantaine de jeunes ont pris part au premier camp pour grands à Abidjan
  • 06/08/2020Football-Election FIF 2020 : Les clubs du Gontougo dont l'AS Tanda, font bloc derrière Sory Diabaté
  • 06/08/2020Football-Mercato : Bayo Vakoun proche de signer en faveur de Toulouse FC en France
  • 06/08/2020Omnisports-Côte d'Ivoire : Danho Paulin décide de la reprise des compétitions dans le respect des mesures contre le Covid-19

J.O 2008- Football- Eléphants Olympiques : "Rester dans la course"

Football

J.O 2008- Football- Eléphants Olympiques : "Rester dans la course"

13 August 2008 0
"Rester dans la course"

Comme dans toutes les poules du tournoi de football des J.O 2008, c'est la dernière ligne droite pour connaître les heureux quart de finalistes. Les Eléphants Olympiques s'y sont inscrits avec la grande conviction de "rester dans la course" en marchant sur une bien ambitieuse sélection australienne.
Et si à quelques encablures du duel de Tianjin,  l'Australie semble ne rien craindre même pas des Eléphants qui ont baladé la Serbie, c'est bien parcequ'elle a été plutôt au top face à l'Argentine, maîtresse du groupe A et déjà qualifiée pour le tour suivant. "Après notre performance face à l'Argentine, l'une des meilleures équipes du monde, comment ne pas espérer (...) nous qualifier ?". Une phrase interrogative d'Arnold Graham, sélectionneur des Olyroos, qui ressemble bien à une déclarative. Car, comme la fabuleuse équipe ivoirienne, l'Australie entend se qualifier pour les quarts en vue de donner un coup de fouet à tout son football. "Il est très important que nous passions le premier tour pour le football australien. C'est dans cet esprit que nous entrerons sur le terrain", affirme Mark Milligan, le capitaine australien. Un esprit de conquérant qui devra pourtant transpercer la peau dure des Eléphants Olympiques qui a pris du volume au fur et à mesure des rencontres. "Nous nous améliorons de match en match. Si nous continuons sur notre lancée, nous pouvons non seulement sortir des poules, mais aussi arriver en finale", confiait Kalunho déterminé à offrir une médaille olympique à la Côte d'Ivoire, la première du football ivoirien à des J.O.
Défaits sur la plus petite des marques par l'Argentine et large victorieux, de la Serbie, les Eléphants conduits par un Gervinho presque au sommet de son football ne veulent pas s'arrêter en si bon chemin, surtout pas Gérard Gili. Le technicien français qui a échoué avec la sélection fanion à la CAN 2008 veut pousser un peu plus loin le bouchon avec les "Eléphanteaux" qui ont la capacité de décrocher le ticket des quarts et accompagner l'Argentine. "On savait que l'Argentine avait la faveur des pronostics, et elle s'est qualifiée comme prévu. Mais de notre côté, nous n'avons rien à envier à personne. Nous avons montré du beau jeu, nous avons pris trois points, et il ne tient qu'à nous de rester dans la course. C'est tout ce qui compte". Talentueux et plus prêts physiquement qu'on en attendait, Les Eléphants Olympiques semblent bien partis pour faire continuer le rêve des ivoiriens qui les voient bien loin dans la compétition. Mais ceci passe par une autre victoire sur l'Australie même si un nul pourrait mathématiquement leur ouvrir les portes du second tour des J.O 2008.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP