Flash Info

  • 13/08/2018Football-Caf LdC-Préliminaires : Sewe San Pedro 0-0 Ports Authority (le Séwé est éliminé)
  • 13/08/2018Rugby-Championnat national-1ère journée : ARC 46-00 Adzopé -- RC Bouaké 03-18 ORCK -- Truc 23-00 RC Yopougon -- TBO 25-00 SOA -- AUC 25-00 RC Divo
  • 13/08/2018Football-Ligue 1-10è journée : FC San Pedro 2-1 JCAT
  • 13/08/2018Omnisports : Achi Degbo élu président de la Fédération ivoirienne de canoë - kayak
  • 13/08/2018Football-Caf LdC-Préliminaires retour : AS FAN 3-1 AS Tanda ( 3-3 sur l'ensemble des deux matchs, Tanda qualifié)
  • 13/08/2018Football-CdC-Préliminaires retour : SC Gagnoa 3-0 AS Sonabel
Football

Hervé Renard ne restera pas en Afrique

18 July 2018 0

Actuel entraineur de la sélection Royale Marocaine, le technicien français convoité par plusieurs nations africaines notamment l’Algérie et l’Egypte, a souligné sur son compte twitter qu’il ne s'engagera pas avec une autre sélection africaine en cas de départ de la sélection Marocaine.

Annoncé sur le départ après la Coupe du Monde 2018, Hervé a indiqué qu'il ne partirait pas de la tête de la sélection.  Mais si cela devrait être le cas, ça ne sera sûrement pas pour une autre sélection du continent.

Certaines personnes évoquent mon avenir dans les médias afin de semer le trouble dans l’esprit des marocains et s’il est encore un peu trop tôt pour savoir de quoi il sera fait, une chose est certaine : par respect pour le Maroc et tous les marocains je ne partirai en aucun cas pour une autre nation africaine quelle qu’elle soit”, peut-on lire sur ses réseaux sociaux officiels.

Après avoir offert à la Zambie sa première médaille d’or continentale en 2012 et à la Côte d’Ivoire sa seconde étoile africaine, Hervé Renard a de nouveau fait vibrer le Maroc au rythme du Mondial en les qualifiants 20 ans. 

Le recordman des sélectionneurs ayant été à la tête des sélections pourrait poser ses valises chez les ‘’Samurai Blue’’ du Japon. Hervé Renard avait été sélectionné pour succéder à Akira Nishiro à la tête de la sélection Japonaise.

Armel YAO

A lire aussi ...

TOP