Flash Info

  • 22/09/2019Football-El.CHAN 2020: Niger 2-0 Côte d’Ivoire
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: 4 milliards 466 millions 793 mille francs CFA seront distribué aux différents lauréats
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: Marie Josée Ta Lou et Cissé Gue se préparent à Rome en Italie
  • 19/09/2019Football: François Zahoui attendu dimanche à Bangui pour signer avec la sélection nationale de Centrafrique
  • 19/09/2019Football: Didier Drogba désigné ambassadeur du Ballon d'Or France Football
  • 17/09/2019Football-CAN 2019 (U23): Le tirage au sort à Alexandrie le 3 octobre 2019

Football/UEFA Ligue des Champions : Victoire record pour Arsenal

Football

Football/UEFA Ligue des Champions : Victoire record pour Arsenal

24 October 2007 0
Football/UEFA Ligue des Champions : Victoire record pour Arsenal

Mardi, l'Arsenal FC a égalé la plus large victoire obtenue en UEFA Champions League en écrasant le SK Slavia Praha 7-0 grâce à son jeu fluide et rayonnant à Londres.
Emprise totaleCe succès, qui égale le score établi par la Juventus devant l'Olympiacos CFP en décembre 2003, est le 12e consécutif du club anglais, toutes compétitions confondues, et les Gunners s'approchent de la qualification pour les huitièmes avec neuf points en trois rencontres. Dès l'ouverture du score de Cesc Fabregas, à la 5e minute, l'issue du match n'a plus fait aucun doute. Un but de David Hubáček contre son camp, et des réalisations de Theo Walcott (2), Aleksandr Hleb, à nouveau Fabregas, puis de Nicklas Bendtner, ont matérialisé l'emprise totale d'Arsenal.
Pas de "petit miracle"L'entraîneur du Slavia, Karel Jarolím, avait prévenu que son équipe aurait besoin d'un "petit miracle" pour surprendre le leader de Premier League, et la tâche s'annonçait encore plus ardue après cinq minutes puisque Fabregas ouvrait le score. Hleb récupérait la balle sur l'aile gauche, puis décalait Fabregas dans l'axe, lequel se défaisait de Mickaël Tavares avant d'enrouler une merveille de tir au ras du poteau.
Le Slavia menaçantC'était la première occasion anglaise, alors que le milieu à cinq des visiteurs avaient jusqu'alors laissé peu d'espaces. Le meilleur buteur Stanislav Vlček se trouvait trop isolé, et les milieux Milan Ivana et David Kalivoda ne parvenaient pas à trouver la brèche, mais le Slavia se montrait menaçant pendant le premier acte.
RéalismeLes hommes d'Arsène Wenger éprouvaient des difficultés à se créer des occasions en l'absence de Robin van Persie, blessé, mais se montraient incroyablement réalistes face au but. Le corner de Fabregas, à la 24e minute, était mal dégagé et la reprise de Hleb était convertie en but par le malheureux Hubáček, qui prenait son gardien Martin Vaniak à contre-pied.
Walcott marqueLe Slavia perdait confiance et Emmanuel Adebayor était près de corser l'addition avant la demi-heure, la tête du Togolais, sur un centre de Walcott, étant brillamment détournée du pied par Vaniak. Le gardien était moins inspiré à 4 minutes du repos et dégageait directement sur Walcott, lequel se faisait un plaisir d'inscrire son tout premier but en UEFA Champions League.
Arsenal dérouleTomáš Jablonský remplaçait Kalivoda à la mi-temps et le Slavia modifiait son organisation, Ivana rejoignant Vlček en pointe. Ce changement ne gênait en rien Arsenal, qui anéantissait son adversaire en début de seconde période. A la 51e minute, Emmanuel Eboué et Fabregas combinaient pour servir Hleb, qui éliminait Marek Suchý avant de battre Vaniak.
Etat de grâceLe Bélarusse se muait en passeur trois minutes plus tard puisqu'il combinait avec Fabregas avant de servir le but du doublé pour Walcott. Arsenal était en état de grâce et Fabregas, encore une fois éblouissant, inscrivait tranquillement son deuxième but à l'heure de jeu, suite à un nouveau mouvement collectif de haute volée avec Walcott à la baguette. Le Slavia tentait de sauver l'honneur en fin de partie mais, même si Almunia devait s'employer devant Matej Krajčík et Vlček, Arsenal avait le dernier mot : Tomáš Rosický envoyait une frappe sur le poteau, puis Bendtner, lui aussi entré en jeu, ajoutait un septième but suite à une talonnade d'Emmanuel Eboué, inscrivant au passage son premier but dans la compétition.
Source : uefa.com

A lire aussi ...

TOP