Flash Info

  • 22/09/2019Football-El.CHAN 2020: Niger 2-0 Côte d’Ivoire
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: 4 milliards 466 millions 793 mille francs CFA seront distribué aux différents lauréats
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: Marie Josée Ta Lou et Cissé Gue se préparent à Rome en Italie
  • 19/09/2019Football: François Zahoui attendu dimanche à Bangui pour signer avec la sélection nationale de Centrafrique
  • 19/09/2019Football: Didier Drogba désigné ambassadeur du Ballon d'Or France Football
  • 17/09/2019Football-CAN 2019 (U23): Le tirage au sort à Alexandrie le 3 octobre 2019

Football/ Tournoi de l'Assomption: Première édition pour les Babies Scorpions

Football

Football/ Tournoi de l'Assomption: Première édition pour les Babies Scorpions

16 August 2007 0
Football/ Tournoi de l'Assomption: Première édition pour les Babies Scorpions

La sélection cadette de la Gambie a remporté la première édition du Tournoi de l'Assomption en battant en finale le Burkina Faso sur le score de 1-0. C'est encore une fois Sanney Touray qui a donné la victoire aux siens alors les Burkinabés semblaient prendre une ascendance sur les bébés scorpions. Les jeunes Etalons se consolent avec la médaille d'Argent.
Les Ivoiriens qui rêvaient monter sur l'une des marches du podium final n'y sont pas parvenus. Face au Niger en match de classement les Eléphanteaux sont rentrés la trompe entre les jambes sur un score de 1-0 en leur défaveur. La Côte d'Ivoire peut pourtant se consoler avec un titre de Meilleur Joueur du tournoi décroché par Séri Jean Michel.
Comme le 9 août, jour du début du premier tournoi de l'Assomption, le stade Robert Champroux était exigu pour contenir la masse venue apprécier les déboulés finals des génies en herbe du football africain. Parmi ces nombreux amoureux du ballon rond, l'on comptait un invité de marque. SEM Laurent Gbagbo, Président de la République de Côte d'Ivoire, dont le nom parsème le trophée, et qui n'a pas voulu se faire conter l'événement était présent avec une sécurité hautement présidentielle.
Sur la pelouse synthétique du Champroux, avant l'arrivée du Président Ivoirien, étaient passés Ivoiriens et Nigériens pour la petite finale à grand enjeu pour les Eléphanteaux qui avaient l'occasion de s'offrir un baroud d'honneur. Hélas, l'honneur ne sera pas sauf face à des Nigériens qui ruminaient une revanche datant de la deuxième journée de la compétition lors de laquelle les Eléphanteaux avaient pris le dessus par 1-0. Le score en ce match de classement est resté intact mais les bénéficiaires eux ont changé. La faute appartient  à Moctar Garba qui à la 60e minute insonorise le brouhaha des supporters tricolores, grâce à un opportunisme qui met fin au rêve ivoirien.
Après une rencontre de déception côté Ivoirien l'on pouvait passer au clou de la compétition qui avait également des relents de revanche surtout pour le Burkina Faso qui s'était déjà incliné face à la Gambie. Dès l'ouverture des hostilités la volonté de mettre un terme à l'insolente invincibilité des Babies Scorpions se lit dans la conduite des jeunes Etalons du Faso.
Amenés par son attaquant Zanga Issa, révélation de cette finale, les Vert et Rouge du Burkina brûle la politesse au grandissime favoris. Mais comme une hirondelle ne peut en aucun cas faire le printemps, les seules initiatives de l'unique Zanga Issa n'inquiètent pas Alagie Nyabally, le gardien gambien.
Au contraire, c'est son homologue Burkinabé qui appréciera le réalisme de la Gambie. A la 24e minute le long ballon amené par Alagie Nyabally est dévié en queue de Scorpion par Abdou Njie pour Mustapha Jatta qui lève la tête et trouve Sanney Touray qui lui a le sang froid nécessaire pour battre Sawadogo Adama, le gardien des Etalons. Schema simple mais efficace qui permet aux gambiens de mener au score, puis d'étaler encore le Faso pour cette fois, la victoire finale.
La Gambie en plus de son titre de vainqueur de la première édition du Tournoi de l'Assomption accroche le trophée de Meilleur buteur avec son attaquant Sanney Touray qui culmine à trois réalisations. Le Burkina Faso deuxième rafle également le trophée de l'Equipe Fair-play.
Patrick GUITEY
 

A lire aussi ...

TOP