Flash Info

  • Il y a 5 heures 45 minFootball-El.CAN 2021-2e journée-Groupe K: Éthiopie 2-1 Côte d’Ivoire
  • Il y a 7 heures 35 minFootball-El.CAN 2021-2e journée-Groupe K: Ethiopie 2-1 Côte d’Ivoire (En cours)
  • 18/11/2019Football-CAN U23: Sangaré Ibrahim quitte la sélection pour rejoindre son club (Toulouse FC)
  • 18/11/2019Judo-Open: Dabonné Zoulehia médaillee de bronze à l'Open International de Dakar chez les -57kg
  • 18/11/2019Football-El.CAN 2021: La délégation ivoirienne s'envole ce lundi pour Addis-Abeba pour affronter l'Éthiopie
  • 18/11/2019Football-El.CAN 2021: Franck Kessié et Sayouba Mandé forfaits pour la 2e journée

Football/ Tournoi de l’UEMOA : Bravo les locaux

Football

Football/ Tournoi de l’UEMOA : Bravo les locaux

5 November 2007 0
Football/ Tournoi de l’UEMOA : Bravo les locaux

La première édition du tournoi de l’intégration des Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine s’est achevée sur la victoire des Eléphants qui, en final, ont pris le meilleur sur le Mena du Niger sur le score de 2-0. Fustigés, boudés et très souvent dévalorisés par le public sportif ivoirien, les pensionnaires de la Ligue 1 de Côte d’Ivoire ont démontré qu’ils avaient de la qualité au bout du soulier.
4 matchs, 4 victoires, 10 buts inscrits contre 0 encaissé et un titre de Meilleur Buteur glané par Barro Babou avec 4 buts. Quel parcours, quel statistique pour des athlètes nullement prophètes chez eux. Et pourtant en terre burkinabé, les jeunes gens de Kouadio Georges ont réalisé le parcours parfait qui fait d’eux, les premiers détenteurs du premier trophée de l’UEMOA.
La marche victorieuse a débuté face à la Guinée Bissau. Peu connus sur la scène footballistique africaine, les Bissau Guinéens se font terrasser par des Eléphants qui leur administrent 5 buts sans que le cendrillon de la poule B ne bronche. Sublime première sortie qui érige les Eléphants en super favori de sa poule où logent des Ecureuils du Bénin et des Aigles du Mali.
L’épreuve des rongeurs du Dahomey est passée avec succès. Mais la note est beaucoup moins salée. Et si la victoire est au rendez-vous, le score de 1-0 fait douter. D’autant plus que l’adversaire, le Mali, dans la poule, a le même parcours (et en mieux) que celui des pachydermes de la savane éburnéenne. Le choc entre Aigles et Eléphants est de qualité, les forces en présence ayant le même calibre. Il faut donc attendre la seconde période pour voir des buts. Les athlètes ivoiriens surpassent la presque violence des défenseurs maliens pour scorer par deux fois sur penalty. Un autre doublé de Barro Babou après celui réalisé face à la Guinée Bissau.
Victoire méritée qui offre la place de leader de la poule B et qui ouvre les portes de la finale de la compétition aux maintenant grands favoris de la compétition. Préposé à contrer l’avancée des Eléphants, le Mena du Niger qui a mené la poule A à sa guise avec le Togo et le Sénégal sur son tableau de chasse.
Le duel avec les rapaces de Bamako a laissé des séquelles avec plusieurs blessés, mais les Eléphants demeurent toujours pétillants le 4 novembre au stade du 4 août face à la sélection du Niger. Cette fois, les ivoiriens plient les débats en première période avec deux buts d’Adou Dago et de Koné Kouamatien. Deux réalisations dont les puissances d’exécution transpirent l’envie de vaincre, de démontrer que les locaux ont de la valeur et qu’il faille compter avec eux pour les campagnes internationales qui s’annoncent.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP