Flash Info

  • 03/08/2020Athlétisme-Diamond League : Le meeting de Doha, reporté au 9 octobre aura finalement lieu le 25 septembre
  • 03/08/2020Football-Angleterre : L'équipe de Liverpool, "c'est la meilleure du monde à l'heure actuelle" selon Kolo Touré
  • 03/08/2020Basket-Côte d'Ivoire : La Fédération organise un camp pour jeunes de 14 à 18 ans le 6 août 2020 à l'INJS
  • 03/08/2020Football-CAF LdC 2020 : Les demi-finales aller se joueront au Maroc, et la manche retour se tiendra en Egypte (officiel)
  • 03/08/2020Omnisports: Bouramah Ali Harouna, secrétaire général de la Confejes, est décédé ce lundi 3 août 2020 à Dakar
  • 03/08/2020Football-Election FIF 2020 : Sory Diabaté démarre une tournée à l'intérieur par la ville d'Adzopé

Football - Equipe nationale : Y’a-t-il un problème Gervinho ?

Football

Football - Equipe nationale : Y’a-t-il un problème Gervinho ?

7 October 2008 0
Y’a-t-il un problème Gervinho ?

Malgré la grande forme de Kouassi Yao Gervinho, l’entraîneur des Eléphants a, une fois encore, complètement ignoré l’attaquant du Mans dans sa liste qui affronte le Madagascar samedi en match éliminatoire de la CAN et du Mondial 2010.  Y’a-t-il un problème Vahid-Gervinho ?
Vahid Halilhodzic est un entraîneur déroutant et énigmatique. Cette réputation, le technicien Franco-Bosniaque l’entretien à merveille depuis des lustres.  Aussi, son caractère impulsif l’a, à maintes fois, frontalement opposé à des joueurs qu’il a eus sous sa coupe. Coach Vahid est un habitué des conflits avec ses joueurs. On ne savait pas cependant que ce technicien chevronné qui a fait ses preuves à Lille, était rancunier. Sinon, comment interpréter le dédain que voue   le sélectionneur national à des joueurs comme Kouassi Yao Gervinho et Romaric N’Dri. Une fois encore, coach Vahid n’a pas osé convoquer ces deux joueurs dans son groupe qui clôt samedi le deuxième tour éliminatoire de la CAN et du Mondial 2010 devant le Madagascar.
Ce qui est intriguant et incompréhensif quand on sait que les deux joueurs sont titulaires au Mans et au FC Séville. La sélection nationale n’est-elle pas « le club » des meilleurs joueurs du moment ? N’a-t-on toujours pas clamé que l’équipe nationale était réservée aux internationaux qui brillent dans leur club ?
Alors, pourquoi Gervinho et Romaric, qui sont en très grand forme dans leur club, sont constamment ignorés par le sélectionneur national ? Seul Vahid Halilhodzic et son état major pourraient  bien sûr nous élucider  cette question. Mais de source fédérale, si le Franco-Bosniaque a fermé la porte des Eléphants au capitaine des Espoirs et au milieu de terrain du FC Séville, c’est dans le but de les punir. Vahid Halilhodzic n’aurait toujours pas digéré que les joueurs incriminés n’aient pas répondu à sa première convocation après sa nomination sur le banc des Eléphants. Il lui aurait également été demandé par des dirigeants de la Fédération de faire l’impasse sur ces deux joueurs. Justement, ce qu’on ne comprend pas, c’est que Vahid Halilhodzic abatte sa foudre sur ces deux joueurs uniquement pourtant ils n’étaient pas les seuls à manquer son premier regroupement. Mieux, Gervinho avait même répondu à sa convocation en allant faire constater sa blessure auprès des médecins de l’équipe nationale.  Alors, pourquoi continuer de snober cet attaquant qui peut apporter beaucoup aux Eléphants dans un contexte où l’équipe nationale est privée de cadres comme Didier Drogba, Aruna Dindane et Arouna Koné ?
Vahid Halilhodzic lui-même a avoué que les joueurs qu’il a choisi n’étaient pas titulaires en club. Alors, pourquoi se priver, par un vilain sentiment, de ceux qui le sont et qui brillent de mille feux ? La position adoptée par le successeur d’Ulrich Stielike ressemble fortement à celle d’un certain Raymond Domenech avec l’équipe de France.  Comportement qui a fini par plomber le rendement de son équipe. Que Vahid sache seulement que l’équipe nationale n’est la chasse gardée de personne. Et qu’il doit donner la chance aux meilleurs fils du pays de défendre la nation. Pour le dernier tour qualificatif qui sera d’un niveau plus élevé, le technicien Franco-Bosniaque a d’ailleurs tout intérêt à revoir ses décisions impopulaires et adopter une attitude de rassembleur. Auquel cas…
Par Abdoul KAPO

A lire aussi ...

TOP