Flash Info

  • Il y a 2 heures 33 secFootball: L'ALGÉRIE remporte la deuxième coupe d'Afrique de son histoire
  • Il y a 2 heures 2 minFootball-CAN 2019-Finale : Sénégal 0-1 Algérie
  • 18/07/2019El.CAN 2021 : La Côte d'Ivoire dans le groupe K avec le Niger , le Madagascar et l'Ethiopie
  • 18/07/2019Football-Transfert: Jean-Michaël Séri prêté par Fulham au Galatasaray SK
  • 16/07/2019Football-Afrique: Clarence Seedorf et Patrick Kluivert démis de leur fonctions de Sélectionneur et Sélectionneur adjoint des Lions indomptables
  • 16/07/2019Football-CAN 2019: La Fédération guinéenne a décidé de limoger Paul Put après la défaite face à l'Algérie

Football/ Eliminatoires des J.O 2008 : Les Eléphants Espoirs en phase de poule

Football

Football/ Eliminatoires des J.O 2008 : Les Eléphants Espoirs en phase de poule

24 March 2007 0
Football/ Eliminatoires des J.O 2008 : Les Eléphants Espoirs en phase de poule

La sélection nationale des Espoirs a décroché son ticket pour les phases de poules des éliminatoires zone Afrique des Jeux Olympiques 2008 de Pékin. Auteurs d’un bon match nul (1-1) à l’aller, les Eléphanteaux se sont imposés (3-1) sur leur pelouse du Stade Houphouët Boigny.


  • Début tonitruant des Eléphant

Tout d’Orange vêtus, les ivoiriens allument la première mèche de cette partie. Si le ballon dévié de la tête, dès la 2e minute, d’ Akpa Akpro ne franchit pas la ligne égyptienne, le coup de patte de Cissé Sékou, à la 5e, ne trouve que la barre de l’heureux Amir Mohamed Tawfik, le portier des jeunes Pharaons
« La mayonnaise » de Gérard Gili, le manager de la sélection  Espoir de Côte d’Ivoire semble prendre en cet après midi du samedi 24 mars 2007. Mais le goût salé et appétissant de cette « mayonnaise » met du temps à se faire sentir dans la bouche des nombreux supporters ivoiriens présents dans les gradins du Félicia.
 

  • L’hésitation se paie cash 

L’orage passé, les Egyptiens pointent du nez et profitent des erreurs ivoiriennes pour placer des pics. L’une de ces tentatives souri aux Pharaons qui à la 11e minute, sur une hésitation de la défense des Eléphanteaux, plongent le Félicia dans l’effroi (0-1). Abdalla Mahamoud Saïd est l’auteur de ce manque d’appétit des supporters ivoiriens, qui en perdent même la voix.
Une voix qui ne se ranimera pas car le jeux amorphe sans mouvements des Espoirs ne donne aucun espoir aux Ivoiriens, obliger de digérer ce score en défaveur des siens jusqu’à la pause intimée par M.Diouf Ousmane Abdou Karim, l’arbitre Sénégalais de la rencontre.
Au retour des vestiaires, Gérard Gili entreprend deux changements humains. Koffi Foba Stevens et Bakayoko Zoumana remplacent respectivement Akpa Akpro et Tamla Ladji, quelque peu transparents.
Un choix  qui donne plus d’allant au secteur médian ivoirien qui alimente le bastion offensif en balles bonifiées. Héritant d’une d’entre elles à la 49e, Yao Kouassi Gervais, s’engouffre dans la défense et s’écroule. L’officiel sénégalais indique le point de penalty.

  • Cissé double, Kambou achève

Désigné pour exécuter la sentence, Cissé Sékou, le perce-défense du club batave de Roda, ne tremble pas et délivre un tir imparable à Amir Mohamed Tawfik (1-1). Les pendules remises à l’heure, les ivoiriens retrouvent des couleurs et harcèlent les défenseurs égyptiens.
58e minute, une combinaison bien orchestrée par Kafoumba Coulibay et Koné Kouamatien échoit au maestro Cissé Sékou qui, pour la seconde fois, fait danser les filets des Pharaons étourdis par le rythme cadencé de la musique ivoirienne (2-1).
Le cauchemar égyptien sort sur blessure et est remplacé par Diaby Abdramane. Alors qu’ils pensaient renaître de leurs cendres, les Pharaons sont définitivement renvoyés dans leurs sarcophages. Kambou Hervé lancé par Foba Stevens momifie, du plat du pied, Amir Tawfik (3-1), et qualifie les Eléphants Espoirs pour les rencontres de poule. 
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP