Flash Info

  • 22/09/2019Football-El.CHAN 2020: Niger 2-0 Côte d’Ivoire
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: 4 milliards 466 millions 793 mille francs CFA seront distribué aux différents lauréats
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: Marie Josée Ta Lou et Cissé Gue se préparent à Rome en Italie
  • 19/09/2019Football: François Zahoui attendu dimanche à Bangui pour signer avec la sélection nationale de Centrafrique
  • 19/09/2019Football: Didier Drogba désigné ambassadeur du Ballon d'Or France Football
  • 17/09/2019Football-CAN 2019 (U23): Le tirage au sort à Alexandrie le 3 octobre 2019

Football/ Eléphants Espoirs : Gervinho-N'Gossan la paire qui crève

Football

Football/ Eléphants Espoirs : Gervinho-N'Gossan la paire qui crève

10 September 2007 0
Football/ Eléphants Espoirs :  Gervinho-N'Gossan la paire qui crève

La Côte d'Ivoire n'en a pas fini avec ses prodiges qui font encore rêver un public exaspéré par le spectacle de moindre qualité qu'offre les joutes locales. Dimanche dernier au stade Félix Houphouët Boigny, le public a vibré et se croyait être transposé à la glorieuse époque des académiciens de Jean-Marc Guillou, tant le spectacle offert par la formation de Gérard Gili faisait saliver de plaisir. Deux éléments de cette prometteuse sélection Espoir des Eléphants font parler d'eux à chaque fois qu'elle s'exprime. Il s'agit de Yao Kouassi Gervais et de N'Gossan N'Gossan Jean Antoine.
Virtuose de l'Académie Mimosas, Yao Kouassi porte bien son pseudo Gervinho. Ses accélération, dribble bloqué et autres inspirations dont seuls ses compas captent les ondes l'apparente bien à un natif de Bento Ribeiro, l'une de ces favelas de Rio de Janeiro qui a vu naître nombre de célébrissimes joueurs brésiliens dont Luís Nazário de Lima dit Ronaldo.
Véritable poison des défenses, Fabio Grosso, le champion du Monde avec l'Italie, et ses collègues de la défense de l'Olympique Lyonnais ont pu en tester la toxicité. Et ce, lors de la 7e journée de Ligue 1 où tout Gerland a pu apprécier Gervinho en pleine démo. Prestation haut de gamme qui lui a valu, pour cette journée, une place de choix dans le onze majeur du confrère L'Equipe, quotidien sportif français. De retour sur ses terres, le capitaine des Eléphants Espoirs n'a pas "levé le pied" comme, la veille, avait fait ses aînés. Pesant sur la défense Gervinho a permis à ses partenaires de flageler une défense malienne qu'il avait soigneusement lessivé avant de, lui même, porter l'estocade sur penalty. A Abidjan, l'on a donc trouvé "le successeur de Drogba en la personne de Gervinho qui en impose", déclaraient certains supporters présents au "Félicia" conquis par les prouesses du "Brésilien" Ivoirien.
Sous les tropiques éburnéenes, un "brésilien" en cache un autre tout aussi talentueux. N'Gossan N'Gossan Jean Antoine, même s'il n'a pas encore un pseudo sud-américain, démontre qu'il en porte des germes. Comparé à Abdul Kader Kéita, la petite perle de l'ASEC Mimosas, depuis son fameux but inscrit lors de la 4e journée de la Ligue africaine des Champions face au Al Hilal, continue de son ascension vers le sommet de son art. Tantôt sur l'aile gauche, tantôt sur celle de droite, "double N'Gossan" a fait plier la défense malienne sur ses caprices de dribbleur et de passeur. Car c'est lui qui, après avoir enrhumé Abdou N'Diaye, le défenseur malien remplacé imédiatement, offre sur un plateau le second but à Fofana Béko. Qualité et aisance technique plusque "Kaderesque" il (N'Gossan) est "Ronaldinhesque" et ce, même s'il pêche queques fois dans ses derniers choix. Des déchets qu'il, avec l'avenir qui s'ouvre à lui, pourra corriger au fil des rencontres.
Gervinho-N'Gossan, une paire qui a redonné l'ambiance des grands jours au stade Félix Houphouët Boigny qui en redemandait encore. Après une telle prestation des Eléphants B sous les yeux émerveillés de Jacques Anouma et d'Ulrich Stielike, l'on ne semble plus s'inquiéter du renouvellement qualitative et quantitatif de la sélection A.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP