Flash Info

  • 16/07/2019Football-Afrique: Clarence Seedorf et Patrick Kluivert démis de leur fonctions de Sélectionneur et Sélectionneur adjoint des Lions indomptables
  • 16/07/2019Football-CAN 2019: La Fédération guinéenne a décidé de limoger Paul Put après la défaite face à l'Algérie
  • 16/07/2019Media: L'Assemblée constituante de la Confédération Africaine de la Presse Sportive fixée au 17 juillet 2019 au Caire
  • 16/07/2019Basket-Afrocan 2019 : La Côte d'Ivoire logée dans le groupe A avec le Mali et l'Algérie pour le tournoi qui s'ouvre du 19 au 28 juillet à Bamako
  • 16/07/2019Football-CAN 2019: Kalidou Koulibaly, le défenseur sénégalais, suspendu pour la finale face à l'Algérie
  • 03/07/2019Football-Transfert: Yaya Touré s’est engagé en faveur du Qingdao Huanghai en deuxième division chinoise.

Football/ Eléphants de Côte d’Ivoire: Kalunho changera-t-il d’avis ?

Football

Football/ Eléphants de Côte d’Ivoire: Kalunho changera-t-il d’avis ?

2 February 2007 0
Football/ Eléphants de Côte d’Ivoire: Kalunho changera-t-il d’avis ?

Les Eléphants seront en attraction mardi prochain à Rouen, face au Syli National de la Guinée dans le cadre de la préparation des éliminatoires de la CAN 2008. pour cette rencontre, Ulrich Stielike, le sélectionneur national, a dressé une liste de 18 athlètes sur laquelle figure, encore une fois, Salomon Kalou.
Les Ivoiriens reverrons leur sélection nationale favorite lors de la rencontre amicale internationale qui se jouera mardi, à partir de 19h00 GMT, à Rouen, en région parisienne. Aussi, si les supporters des Eléphants de Côte d’Ivoire n’ont trouvé aucun grief à porter sur la sélection d’Ulrich Stielike qui, en convoquant les joueurs respirant la grande forme du moment, est resté fidèle à sa démarche, une question trottine dans leur esprit. Salomon Kalou, qui est à sa énième convocation, donnera-t-il un avis favorable ? Bien malin qui répondra à cette interrogation, d’autant plus que le néo-attaquant des Blues de Chelsea a posé plus d’un lapin à la Fédération Ivoirienne de Football. D’Henri Michel à Ulrich Stielike en passant par la petite pige effectué par Gérard Gili, actuel manager de la sélection Espoir, aucun de ses sélectionneurs des Eléphants Seniors n’a réussi à faire « signer » Salomon pour la sélection de son pays. A contrario, l’ex-attaquant de Feyenoord Rotterdam a fait volt-face à chaque appel sous le drapeau tricolore. Une attitude qui pris sa source dans le fait que le jeune attaquant Ivoirien aspirait porter la tunique de la sélection nationale de la Hollande, en vue du mondial Allemand 2006. Une aspiration rabrouée par Mme Rita Verdonk, ministre Néerlandaise de l’intégration, qui a refusé la demande de naturalisation de l’enfant d’Oumé. Une décision qui a fait sourire quelques observateurs ivoiriens qui voyaient là, une aubaine pour enrôler Kalunho au sein de la sélection fanion des Eléphants. Mais avec sa technique au dessus de la moyenne, Kalunho par un dribble déroutant, a pris à quatre reprises, les ivoiriens et la sélection à contre-pied. Un contre-pied d’autant plus déroutant que Salomon déclarait quelques semaines après le mondial, au cours d’une interview, être « prêt à retrouver la sélection nationale » de Côte d’Ivoire. Mais le Kalunho a trahi ses propres paroles laissant un goût amer aux supporters ivoiriens. Et ce qui demeure le plus étrange pour les supporters ivoiriens reste l’acharnement que démontre l’instance fédérale du football ivoirien à travers son staff technique. Car malgré son désistement, Kalunho figure toujours sur la liste des convoqués. La preuve en est qu’il figure sur la liste des sélectionnés pour le regroupement de Créteil. Cependant, le forcing à peine voilé de la FIF pourra-t-il faire changer d’avis à Kalunho ? Une équation à plusieurs inconnus qui ne pourra être élucider qu’au soir du 6 février.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP