Flash Info

  • 16/04/2021Football-International : Yaya Touré rêve d'entraîner le FC Barcelone
  • 16/04/2021Football-Nigéria : Ahmed Musa s’est engagé jusqu’à la fin de la saison avec le Kano Pillars FC
  • 16/04/2021Athlétisme : Le TAS réduit à 18 mois la suspension de 2 ans de Christian Coleman
  • 16/04/2021Football-J.O 2020 : La Côte d'Ivoire dans le chapeau 3 du tirage au sort
  • 16/04/2021Omnisports-Côte d'Ivoire : Le Comité National Olympique de Côte d’Ivoire a organisé deux stages de renforcements pour 30 encadreurs
  • 16/04/2021Football-J.O 2020 : Le tirage au sort est prévu pour le mercredi 21 avril 2021 à Zürich

Football- CHAN 2009- 3e journée- Groupe A- Zambie-Tanzanie (1-1) : Renard ne visait pas le nul

Football

Football- CHAN 2009- 3e journée- Groupe A- Zambie-Tanzanie (1-1) : Renard ne visait pas le nul

1 March 2009 0
Renard ne visait pas le nul

Méconnaissables, les Chipolopolos de la Zambie l’étaient bien lors de la rencontre décisive avec les Taifas Stars de la Tanzanie. Les hommes d’Hervé Renard semblaient se complaire dans un nul amical qui les enverrait au stade de demi-finales. Et pourtant, le manager français n’avait pour objectif de partager la poire en deux.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />
 
«Nous ne sommes pas venus à Bouaké pour jouer le nul», répondait Hervé Renard lorsque la presse présente au stade de la Paix l’interpellait sur la performance contre nature d’une équipe qui avait habitué le public à mieux. En tout cas depuis le début du CHAN 2009. Mais samedi  le manque de réussite et de réalisme de Singuluma Given et ses coéquipiers ont failli faire mentir la pelouse du stade de la Paix, terre de spectacle. Et même si les Zambiens se réveillent dans le temps additionnel grâce à Banda Dennis mais surtout à cause de l’ouverture du score tanzanien, c’est au forceps. «Nous sommes tombés sur une équipe qui était beaucoup plus présente dans le jeu physique et très bien en place derrière», tente d’expliquer le stratège français pour qui «le plus important était la qualification».
 
«Mais je tiens à dire que nous sommes montés sur la pelouse avec l’intention d’inscrire le plus de buts que nos adversaires ». Un objectif pas été atteint qui sonne comme un avertissement sans frais pour l’équipe d’Hervé Renard qui devra revoir quelques boulons de sa machine pour entamer les demi-finales face à une équipe issue d’une poule B un cran au dessus de la A.
 
Par Patrick GUITEY à Bouaké
 
 

A lire aussi ...

TOP