Flash Info

  • 16/04/2021Football-International : Yaya Touré rêve d'entraîner le FC Barcelone
  • 16/04/2021Football-Nigéria : Ahmed Musa s’est engagé jusqu’à la fin de la saison avec le Kano Pillars FC
  • 16/04/2021Athlétisme : Le TAS réduit à 18 mois la suspension de 2 ans de Christian Coleman
  • 16/04/2021Football-J.O 2020 : La Côte d'Ivoire dans le chapeau 3 du tirage au sort
  • 16/04/2021Omnisports-Côte d'Ivoire : Le Comité National Olympique de Côte d’Ivoire a organisé deux stages de renforcements pour 30 encadreurs
  • 16/04/2021Football-J.O 2020 : Le tirage au sort est prévu pour le mercredi 21 avril 2021 à Zürich

Football- Belgique : La page ivoirienne se referme à Beveren

Football

Football- Belgique : La page ivoirienne se referme à Beveren

4 July 2008 0
La page ivoirienne se referme à Beveren

Abdoulaye Diawara « Diabis » et Alexandre Tokpa quittent Beveren. Soient les plus anciens du restant de la colonie ivoirienne du club flamand. En plus d’eux, il faut noter celui aussi de Tamla Ladji Zito et Sékou Ouattara. Les deux premiers ont refusé les propositions financières faites par Beveren dans le cadre du renouvellement de leur contrat. Le départ de ces Académiciens marquent la fin d’une l’histoire : celle des Ivoiriens dans le club flamand.
Abdoulaye Diawara « Diabis » et Alexandre Tokpa s’en vont. Avec le départ de ces deux anciens de Beveren, mais aussi celui de Tamla Ladji Zito et Sékou Ouattara, c’est une page importante de la vie des Waesladiens qui se referme. Un club qui a accueilli de grands noms de la jeune génération de joueurs formés à l’Académie Mimosifcom par Jean- Marc Guillou ces sept dernières années. En effet, à une époque, jusqu’à quinze Académiciens noircissaient le groupe professionnel de Beveren. Ces talentueux ivoiriens étaient arrivés dans le club flamand grâce à l’ancien international français Jean- Marc Guillou qui les avait formé à Abidjan au sein de l’Académie de l’ASEC Mimosas.
Une équipe belge 100% ivoirienne
Arrivé chez les Waesladiens par vagues successives, les Emmanuel Eboué, Yaya Touré, Gilles Yapi Yapo, Mohamed Diallo, Arsène Né, Romaric N’Dri et autres Venance Zézéto avaient contribué à donner une âme conquérante à Beveren qui faisait alors feu de tout bois en Jupiler League, le championnat belge. Mais, progressivement, tous ont dû partir relever de nouveaux challenges sous d’autres cieux. Une situation provoquée surtout par les décisions des autorités du football belge qui avaient décidé de restreindre le nombre de joueurs étrangers au sein des clubs belges afin de donner plus de chance aux jeunes du cru. Le départ des Académiciens de Beveren aura des conséquences néfastes sur les résultats sportifs des Bleu et Jaune. Ce qui va entraîner la relégation du club flamand en deuxième division en 2007. Cette descente aux enfers va entraîner un nouvel exode des jeunes Académiciens.Alors qu’il espérait remonter cette saison, les choses vont mal se passer pour Beveren. La nouvelle vie dans l’antichambre de l’élite et le statut de semi- professionnel qui en découle, pousse la direction du club à revoir considérablement à la baisse les émoluments de ces Ivoiriens. Pour la nouvelle saison, de nouvelles propositions ont donc été faites à Diabis et Tokpa. Ne rencontrant pas leur assentiment, les deux véritables rescapés de la belle période des Ivoiriens à Beveren, ont donc décidé de mettre fin à leur vielle idylle avec les Beverenois. Ils sont sur le point de s’engager avec de nouveaux clubs. Avec ces deux joueurs, il faut également ajouter le départ de Tamla Ladji Zito et Sékou Ouattara, les deux autres Ivoiriens de l’effectif waesladien. Ces deux défenseurs vont rejoindre Le Mans en Ligue 1 française à qui ils appartenaient depuis la saison dernière.
La belle époque
En presque sept ans de présence, tout n’a pas été vraiment rose pour les jeunes talents ivoiriens à Beveren. Ils ont connu des hauts et des bas. Ainsi, les premiers Académiciens débarqués à Beveren avec Jean- Marc Guillou, ont connu une première saison difficile avec seulement 14 points au compteur. Le club avait échappé à l’époque à la relégation grâce aux malheurs du RWDM, relégué pour des questions de licence. La saison suivante sera beaucoup plus heureuse et plus flamboyante. En cette année 2004, les Académiciens ont fini leur intégration. Ils disputent même la finale de la Coupe de Belgique, avec à la clé un strapontin pour la Coupe UEFA. Ils réussiront même, grâce à leur football de champagne, une bonne campagne sur la scène européenne. L’Europe est sur le coup alors des exploits de ces « petits » Ivoiriens aux talents irrésistibles. Le club s’assure de son côte une bonne santé de ses caisses avec la manne résultant des premiers transferts de ses dénies ivoiriens vers quelques grands clubs du Vieux Continent.
Descente aux enfers
Il s’agit notamment du transfert de Yaya Touré, Arsène Né au Shaktior Donetsk, Gilles Yapi Yapo à Nantes, Emmanuel Eboué à Arsenal, Arthur Boka à Strasbourg. Ces multiples départs provoquent indubitablement la chute sportive de Beveren qui finit par tomber en Deuxième division à l’issue de la saison 2006- 2007.Auparavant, Jean- Marc Guillou pour des divergences avec les patrons belges de Beveren avait dû quitter les instances du club flamand. Son départ a été durement ressenti par les Académiciens qui perdaient là leur père spirituel mais aussi leur protecteur. Comme toutes les belles histoires ont une fin, celle des Ivoiriens à Beveren vient elle aussi de prendre fin. Ainsi va la vie.
Joachim Tiégna

A lire aussi ...

TOP