Flash Info

  • 07/08/2020Football-Mercato : Le club de Metz prolonge le contrat de Habib Maïga jusqu'en 2024
  • 06/08/2020Football-Mercato : Max Gradel courtisé par des clubs du Golfe, de MLS, le RC Lens et par l'Olympiakos
  • 06/08/2020Basket-FIBB Skills 2020 : Une cinquantaine de jeunes ont pris part au premier camp pour grands à Abidjan
  • 06/08/2020Football-Election FIF 2020 : Les clubs du Gontougo dont l'AS Tanda, font bloc derrière Sory Diabaté
  • 06/08/2020Football-Mercato : Bayo Vakoun proche de signer en faveur de Toulouse FC en France
  • 06/08/2020Omnisports-Côte d'Ivoire : Danho Paulin décide de la reprise des compétitions dans le respect des mesures contre le Covid-19

Football/ Après sa grave blessure : Aruna revient

Football

Football/ Après sa grave blessure : Aruna revient

27 June 2008 0
Aruna revient

Les nouvelles sont bonnes pour l’attaquant ivoirien du RC Lens. L’international entrevoit le bout du tunnel après sa grave blessure au genou gauche il y a un peu plus d’un mois. Sport-ivoire.ci vous livre les étapes que devra franchir l’ancien buteur de l’ASEC Mimosas sur le chemin de son rétablissement.
Bientôt, ce sera la fin du calvaire pour Aruna Dindané. Le buteur du RC Lens a entamé à petit pas sa rééducation après la rupture des ligaments antérieurs du genou gauche dont il a été victime vers fin avril. L’international ivoirien vent d’effectuer un séjour dans le centre de rééducation de Capbreton. Avant, il a fait un petit détour par Marseille pour un contrôle chirurgical important en perspective de l’entame de sa rééducation. Depuis quelques jours, le talentueux ivoirien est de retour à la Gaillette, le centre d’entraînement du RC Lens dans le nord de la France. Si Aruna entrevoit le bout du tunnel après le cauchemar qu’il a vécu, le chemin de sa totale guérison reste cependant très long et pénible. Le joueur s’apprête en effet à vivre des moments particulièrement difficiles au cours desquels il devra s’impliquer physiquement. Pour retrouver la santé définitive, Aruna va énormément souffrir entre séances foncières et soins. La bonne nouvelle c’est que le concerné a retrouvé toute la joie de vivre. Et, son moral est au beau fixe. Voici un peu par où Aruna devra passer pour recouvrir la plénitude de ses moyens physiques.
Quatre mois de souffrance
Les premiers soins sont des moments difficiles à gérer et à soutenir par le blessé. En effet, le genou blessé va gonfler, se dégonfler et regonfler. Ce qui peut lasser le concerné s’il n’a pas une grande force mentale. De Capbreton à Marseille, le genou de l’avant- centre ivoirien est ainsi devenu sec. Et en reprenant l’avion pour Lens, il avait regonflé. A la Gaillette, Aruna s’est vu quelque peu soulagé après des séances avec un des kinésithérapeutes lensois. Après avoir travaillé avec celui- ci, le genou du joueur a dégonflé. Pendant quatre mois, Aruna ne fera pas de musculation. L’accent sera mis par les médecins sur la récupération de la mobilité de son genou meurtri, que ce soit en extension ou en flexion. La phase de travail qu’Aruna et les médecins ont entamé est essentiellement destinée à éviter que le genou touché ne se réinflamme et ne regonfle. Aussi, une certaine base musculaire sera maintenue en effectuant un travail statique : les médecins ne ferons pas du tout bouger l’articulation, mais, ils agiront sur le travail du muscle dans sa position de repos. Ils le feront contracter soit par des techniques d’électrostimulations, soit par un travail statique, tout cela pendant une période de quatre mois. Le feu vert pour recourir ne sera donné à Aruna qu’au troisième mois si tout se passe bien. Recourir pour qu’il retrouve un équilibre et pour éviter qu’il ne compense sur l’autre jambe qu’il pourrait blesser. Au fur à mesure, ce travail d’équilibre se transformera en travail de préparation physique.
Partira, partira ?
Au quatrième mois, le transplant tendineux placer afin de remplacer le ligament défectueux sera alors assez solide. A partir de là, l’attaquant des Eléphants pourra reprendre la vraie musculation. En attendant, le joueur de s’épancher sur son avenir sportif. Restera- t- il au RC Lens qui a perdu sa place dans l’élite ? Où partira- t- il vers de nouveaux cieux ? Le joueur se dit plus préoccupé par son rétablissement. Mais, son entourage immédiat et des sources au sein du club nordiste soutiennent que le prodige ivoirien ne devrait pas rejoindre les Sang et Or en Ligue 2. Il aurait obtenu un bon de sortie qu’il pourra utiliser dès sa guérison. En attendant, on souhaite que le joueur retrouve assez rapidement la plénitude de ses moyens physiques.
Joachim Tiégna

A lire aussi ...

TOP