Flash Info

  • 05/03/2021Football-Election CAF 2021 : "J'ai décidé de renoncer à ma candidature" Jacques Anouma
  • 05/03/2021Football-Election CAF 2021 : Le Sénégalais Augustin Senghor renonce à sa candidature
  • 05/03/2021Basket-Côte d'Ivoire : Le début du championnat N2 fixé à la date du 13 Mars 2021
  • 05/03/2021Cyclisme-International : L'UCI interdit les embrassades d'après-course dans son protocole sanitaire pour la saison 2021
  • 05/03/2021Football-International : "Mbappé peut devenir mon héritier, et je ne le dis pas pour plaisanter" Pelé
  • 05/03/2021Football-International : La Norvège veut boycotter la Coupe du Monde 2022 au Qatar suite aux nombreux décès sur les chantiers des stades

Football- Affaire Africa-SC Gagnoa: : La sanction de l'Africa revue à la baisse

Football

Football- Affaire Africa-SC Gagnoa: : La sanction de l'Africa revue à la baisse

22 May 2008 0
La sanction de l'Africa revue à la baisse

La commission générale d'Appel (CGA) de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), présidée par Michel Brizoua Bi a rendu le verdict de l'affaire Africa / Sporting Club de gagnoa. En appel au verdict de la Commission Centrale des Règlements et Pénalités (CCRP), rendu le 18 avril 2008, la CGA a revue à la baisse les sanctions infligées à l'Africa Sports.
Au lieu donc de 22 millions, comme initialement fixé, l'Africa paiera à titre forfaitaire 15 millions pour la réparation des dégâts occasionnés au stade Houphouet-Boigny. Initialement condamné à 6 matches à huis-clos, la sanction a été immédiatement levée, au profit d'une mise en garde assortie d'une déduction automatique de 15 points, en cas de recidive des infractions commises par ses supporters. La CG a également ordonné à l'Africa, la publication, par son Comité directeur, d’une lettre solennelle d’excuses au public sportif, à la fédération ivoirienne de football, au Sporting club de Gagnoa et à l’arbitre assistant,Yao N’dongo Rodrigue, à diffuser la présente décision, à ses frais, dans les trois principaux médias publics (Radio, Télévision et presse écrite), dès sa notification.
En marge de ces nouvelles décisions, quelque peu atténuées, le président Brizoua Bi et ses collaborateurs ont confirmé les autres décision de la CCPR qui avait en premier ressort statué sur cette affaire. A savoir : la condamnation de l’Africa Sports au payement d’un million de francs d'amende infligée pour le comportement de ses supporteurs, les violences commises par ses supporteurs et l’atteinte à l'intégrité physique d'un officiel de match et le versement de la somme de deux cent mille (200.000) francs cfa à Yao N’dongo Rodrigue, pour toute cause de préjudice confondu. Ainsi que l’interdiction d’accès sur tous les stades à vie, au supporter auteur de l’agression physique contre l’officiel.
A l'analyse, la décision de la CGA est plus mésurée que celle précédemment rendue par la CCRP. En ce sens qu'elle a clairement reconnu que la mésure du huis clos prononcée, ne constitue pas une mesure répressive efficace devant le faible taux actuel de fréquentation des stades et suffisante pour prévenir la répétition de tels actes de violences. En revanche, la sanction concernant le huis clos pénalisait les autres clubs et leurs supporteurs dont le comportement est à ce jour, selon la CGA, exempt de tout reproche et qui sans faute de leur part, se voyaient priver d’accès à des rencontres prévues contre l’Africa Sports, jusqu’à la 13e journée, ce pour des faits auxquels ils demeurent totalement étrangers.
Rapellons que les Supporters de l'Africa avait commis des dégats au stade houphouet boigny et des violences sur les arbitres de la rencontre qui opposait leur équipe au SC-Gagnoa, le 12 avril dernier, à l'occasion de la 7è journée de la ligue 1.Quelques jours plus tard la CCRP de la FIF avait rendu en premiert ressort une décision, qui vient d'être partiellement modifiée par la CGA.
Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP