Flash Info

  • 16/07/2019Football-Afrique: Clarence Seedorf et Patrick Kluivert démis de leur fonctions de Sélectionneur et Sélectionneur adjoint des Lions indomptables
  • 16/07/2019Football-CAN 2019: La Fédération guinéenne a décidé de limoger Paul Put après la défaite face à l'Algérie
  • 16/07/2019Media: L'Assemblée constituante de la Confédération Africaine de la Presse Sportive fixée au 17 juillet 2019 au Caire
  • 16/07/2019Basket-Afrocan 2019 : La Côte d'Ivoire logée dans le groupe A avec le Mali et l'Algérie pour le tournoi qui s'ouvre du 19 au 28 juillet à Bamako
  • 16/07/2019Football-CAN 2019: Kalidou Koulibaly, le défenseur sénégalais, suspendu pour la finale face à l'Algérie
  • 03/07/2019Football-Transfert: Yaya Touré s’est engagé en faveur du Qingdao Huanghai en deuxième division chinoise.

Football/ 16es de finale coupe CAF: Festival des Indomptables

Football

Football/ 16es de finale coupe CAF: Festival des Indomptables

17 March 2007 0
Football/ 16es de finale coupe CAF: Festival des  Indomptables

Issia Wazi n’a pas fait dans la dentelle lors de la rencontre retour comptant pour les 16es de finale de la coupe CAF. Face au Bukavu Dawa qu’ils avaient défait (0-2) sur leurs installations au Congo, les Indomptables ont administré 5 pilules que les congolais ont eu du mal à digérer.
5-0, c’est le score que le marquoir du stade Félix Houphouët Boigny affichait à la fin de la rencontre entre Issia Wazi et le Bukavu Dawa. Epinglés chez eux, l’on voyait mal les congolais venir décrocher le ticket de la qualification pour les 8es de finale de finale de la coupe CAF.
Mais le football étant ce qu’il est avec ses nombreux retournements de situation, le bataillon déjà blindé du Wazi s’était encore plus renforcé pour entamer une rencontre  où pourtant,  ils partaient largement favoris.
Des incertitudes qui seront vite balayer par les Rossoneris de la cité du rocher. Malgré la charge des joueurs du Bukavu dès les premières secondes de la partie, ce sont plutôt les poulains de Boudo Mory, le manager du Wazi, qui trouvent le chemin des filets. Digba Paul Générique choisit la 12e minute pour lancer Sérifou Lacina qui se joue de Mabilama Matuka, le rempart congolais, avant de scorer (1-0).
Déjà dans les festivités de la qualification pour les 8es de finale, les joueurs Ivoiriens manquent de se faire surprendre par les archers de Bukavu. Mais les frappes de Kashongo (45e +1) et de Kicombé (45e+3) trouvent un Zogbo Aristide bien en place qui justifie par ses arrêts son rang d’international. des parades sur lesquels l’arbitre Capverdien de la rencontre, M. Claudio Nelson, met fin à la première partie.
De retour de la période d’oxygénation les Congolais pour avoir profaner les abords de la surface de Zogbo Aristide, subissent les représailles des Indomptables. Boni Wilfried dans le carré de vérité du Bukavu, s’apprêtant a appliquer la sentence, est abattu pour le penalty. La victime chargée de la réparation ne tremble double la mise pour les siens (2-0)
Les visiteurs débordés par la débauche d’énergie de leurs adversaires versent dans l’agression. Ce qui leur vaut logiquement rois cartons rouges. Issia Wazi ne crache pas dans la soupe et profite de supériorité numérique pour aggraver la marque par Sérifou Lanciné (83e et 88e) et Boni Wilfried (90e + 2),   portant la note à 5-0.
Un festival offensif qui permet à la formation de Mme Ginette Ross de s’ouvrir grandement les portes des 8es de finale de la coupe CAF et de se donner un ascendant psychologique avant le choc contre l’ASEC pour la 4e journée du championnat national.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP