Flash Info

  • 22/09/2019Football-El.CHAN 2020: Niger 2-0 Côte d’Ivoire
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: 4 milliards 466 millions 793 mille francs CFA seront distribué aux différents lauréats
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: Marie Josée Ta Lou et Cissé Gue se préparent à Rome en Italie
  • 19/09/2019Football: François Zahoui attendu dimanche à Bangui pour signer avec la sélection nationale de Centrafrique
  • 19/09/2019Football: Didier Drogba désigné ambassadeur du Ballon d'Or France Football
  • 17/09/2019Football-CAN 2019 (U23): Le tirage au sort à Alexandrie le 3 octobre 2019

Football/ 15e journée en retard championnat national : L’ASEC se heurte aux Yéyés

Football

Football/ 15e journée en retard championnat national : L’ASEC se heurte aux Yéyés

12 September 2007 0
Football/ 15e journée en retard championnat national : L’ASEC se heurte aux Yéyés

Enième revers pour le champion national sortant. Opposé au Stade d’Abidjan, l’ASEC Mimosas a été contraint au nul vierge (0-0) mercredi après-midi au stade Robert Champroux lors de la 15e journée en retard du championnat national de Côte d’Ivoire.
Pourtant ce match nul blanc ne semblait pas chère payer pour une équipe de l’ASEC qui a manqué de peu de passer à la trappe face à des Yéyés endoctrinés par Zahui Madou Laurent,  le nouveau coach de la formation stadiste.
Ce dernier est sorti «satisfait de ce nul blanc qui matérialise la stricte application des consignes que j’ai donné à mes garçons ». « Sans préparation particulière » les Yéyés font jeu égal avec une équipe de l’ASEC à la recherche de repères malgré la titularisation du « Killer » Idrissu Nafiu. Ce dernier, après avoir donné des frayeurs à la défense stadiste à la 42e minute suite à une tête à bout portant qui a échoué sur Salomon Yambasu, le portier Bleu et Rouge, sortira sur blessure en début de seconde partie à la suite d’une élongation jambière.
Idrissu sorti, la défense stadiste plus libre soutien parfaitement la ligne médiane qui, elle, apporte plus de solutions à son attaque. Mais la maladresse aux 71e et 84e minute de Sylla Lacina, l’avant-centre des Yéyés, permet à Kouakou Bernard, le gardien de l’ASEC, de garder ses perches inviolées.
Les nombreuses incursions du prodige N’Gossan N’Gossan, entré en seconde période, et les 5 minutes de temps additionnel accordés par Thiam Mamadou, l’arbitre de la rencontre,  ne changeront rien à une marque que Salomon Yambasu a bien préservé grâce à de spectaculaires parades.
Une marque définitive qui ne ravit pas Patrick Liewig dont la tête est mise demandée depuis la défaite face au Al Ahly lors de la deuxième journée de Ligue des Champions. Et ce, malgré la ferme volonté de Me Roger Ouégnin de la maintenir sur le banc Mimosas. « Lorsqu’on a plusieurs occasions et qu’on ne les met pas au fond, il n’y a pas quarante mille commentaires à faire », a déclaré le technicien qui n’a pas voilé sa colère contre ses poulains.
Ce partage des points permet aux Stadistes (24 points) de s’inviter à une longueur du podium, mais ralentit de 5 points la course de l’ASEC (33 points) à la poursuite de l’Africa, leader avec 38 points. Et ce, même si les Mimosas ont encore un autre match en retard, qu’ils devront âprement négocier avec les Indomptables d’Issia, un autre gros morceau du championnat.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP