Flash Info

  • 05/03/2021Football-Election CAF 2021 : "J'ai décidé de renoncer à ma candidature" Jacques Anouma
  • 05/03/2021Football-Election CAF 2021 : Le Sénégalais Augustin Senghor renonce à sa candidature
  • 05/03/2021Basket-Côte d'Ivoire : Le début du championnat N2 fixé à la date du 13 Mars 2021
  • 05/03/2021Cyclisme-International : L'UCI interdit les embrassades d'après-course dans son protocole sanitaire pour la saison 2021
  • 05/03/2021Football-International : "Mbappé peut devenir mon héritier, et je ne le dis pas pour plaisanter" Pelé
  • 05/03/2021Football-International : La Norvège veut boycotter la Coupe du Monde 2022 au Qatar suite aux nombreux décès sur les chantiers des stades

Football – OM- Twente (Coupe UEFA): 0-1 : Baky et l’OM passent à côté

Football

Football – OM- Twente (Coupe UEFA): 0-1 : Baky et l’OM passent à côté

20 February 2009 0
Baky et l’OM passent à côté

Baky Koné et l’Olympique de Marseille étaient très attendus jeudi  soir face au FC Twente en seizièmes de finale aller de la Coupe UEFA. Au final, l’attaquant ivoirien et les siens sont complètement passés à côté de leurs sujets. Battus (0-1) sur leurs installations, les Phocéens ont fortement compromis leur chance de qualification.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />
  
Cette défaite avait tout d'une mauvaise surprise, pourtant. L'OM était en confiance avant d'aborder cette rencontre, avec ses deux victoires d'affilée en Championnat, le retour de son Sénégalais providentiel en pointe, et son milieu de terrain en losange (Cheyrou à gauche, Kaboré à droite) qu'affectionne Eric Gerets ces derniers temps.

Mais globalement, si Marseille a tenu derrière, notamment grâce à Steve Mandanda, auteur de deux belles parades en première période (18e, face à Arnautovic ; 29e, sur une tête d'Hilton), il a pêché, d'abord, par cruel manque de rythme et d'engagement physique. Incapable tout du long à emballer la machine dans une rencontre qu'il aurait dû prendre à son compte.

Twente, lui, n'a eu besoin que de deux occasions pour faire le nécessaire: après un premier face-à-face perdu face au gardien tricolore, l'attaquant autrichien Arnautovic ne manquait pas le coche, de près, en deux temps (22e). Et en une occasion de plus, Twente manquait le K.-O d'un poteau, sur une tête plongeante de N'Kufo, qui avait devancé Tyrone Mears (79e).
Baky discret
Côté olympien, une tête trop axiale de Niang (20e) a fait tressaillir le Vélodrome, sensible aussi aux déboulés  inefficaces  de Baky Koné (55e, 64e). L’international ivoirien qui restait sur un superbe but avec son club, n’a pu être le héros attendu. Un peu léger, et rien de plus lourd en seconde période. L'OM peine indéniablement à retrouver tous ses moyens offensifs. Pis, alors que les hommes de Steve Mc Laren menaient au score depuis près de 40 minutes, l'OM ne prenait pas de risque.

L'entrée d'Hatem Ben Arfa, à la demi-heure de jeu, n'a pas apporté ce brin de folie nécessaire pour déstabiliser ces grands gabarits néerlandais, trop bien en place. Alors oui, l'OM est, fondamentalement, tout à fait capable d'aller s'imposer loin de ses terres le 26 février prochain. Mais au vu de l'indigence du jeu proposé face à l'actuel dauphin du Championnat des Pays-Bas, il y a de quoi s'inquiéter.
 
Par Abdoul KAPO
 

A lire aussi ...

TOP