Flash Info

  • 22/09/2018Football-Ligue 1-3e journée: Moossou FC 1-3 RC Abidjan -- ASI 1-1 Africa Sports -- SOA 2-0 Tanda Bouaké FC 2-1 LYS -- San Pedro 1-1 USC Bassam -- AFAD 0-0 SC Gagnoa
  • 21/09/2018Football-Caf LdC 2018: Le WAC de Casablanca éliminé en quart de finale
  • 21/09/2018Football-Ligue 1-Discipline: Me Roger Ouégnin auditionné à la Fif pendant plus d'une heure
  • 21/09/2018Beach Soccer: La Côte d'Ivoire qualifiée pour la CAN 2018 en Égypte après avoir éliminé l'Ouganda
  • 20/09/2018Football- Classement FIFA: La Côte d'Ivoire occupe la 66è place FIFA et la 12è CAF
  • 20/09/2018Football: Baky Koné est le nouveau président de la section football de l'ASEC Mimosas
Football
MONDIAL

La Belgique se paye le Brésil et rejoint la France dans le dernier carré

7 July 2018 0

La Belgique s’est qualifiée vendredi soir pour le dernier carré de la Coupe du Monde en battant le Brésil à Kazan (2-1). Les Diables Rouges affronteront donc les Bleus pour une place en finale, mardi prochain.

La Belgique n’avait atteint le dernier carré de la Coupe du Monde qu’à une seule reprise dans son histoire. C’était au Mexique, en 1986. Vendredi soir, les Diables Rouges se sont offerts le droit de disputer une deuxième demi-finale, qui les opposera à l’équipe de France mardi. Et pour cela, Roberto Martinez et ses troupes sont venus à bout d’un Brésil passé tout proche d’arracher les prolongations au terme d’un match riche en occasions. Mais sur son ultime tentative, Neymar a été écœuré par un Courtois impérial tout au long de la rencontre. Une parade qui a coupé court aux espoirs de la Seleção de se rattraper après l’humiliation subie il y a quatre ans face à l’Allemagne sur ses terres.

Organisée dans son schéma habituel à trois défenseurs centraux, la Belgique avait un plan particulier et s’y est tenu. En phase défensive, les Diables Rouges ont défendu à quatre – Vertonghen glissant dans le couloir gauche – voire à cinq quand Fellaini venait prêter main forte à sa charnière. En première période, la tactique était on ne peut plus claire : rester compact défensivement, notamment à l’aide d’un Chadli précieux dans son repli au milieu de terrain, et faire mal en contres. Dans le second acte, les percées de De Bruyne, Hazard ou Lukaku ont été beaucoup plus rares et la rencontre s’est transformée en une attaque-défense.

Mais de son côté, le Brésil a payé cher le fait de s’être découvert aussi tôt dans la rencontre, alors que son bloc n’a paradoxalement pas toujours su attaquer ensemble. La punition est venue d’un but contre son camp de Fernandinho, quelques minutes après… un poteau de Thiago Silva sur corner. Puis d’une réalisation remarquable de De Bruyne, à la conclusion d’une remontée de balle tout en puissance de Lukaku. Suffisant pour que les hommes de Tite subissent leur première défaite depuis 13 mois, malgré une réaction tardive. Mais en face se trouvait une Belgique qui vient de porter à 24 son nombre de matchs consécutifs sans défaite. Et qui sera un adversaire redoutable pour les Bleus mardi, dans un « derby » qui s’annonce déjà passionnant.

 

football365.fr

A lire aussi ...

TOP